De moi à moi

Oeuvre de Loui Jover

Oeuvre de Loui Jover

Le Temps m’arrache de mon mur comme du lierre !

Je prends toutes les nuits et jours de sa sève de guerre,

Pour me battre dans ce quotidien qui remplit ma Tour,

A la lueur d’un devenir incertain, à la surprise de velours

D’être dans le monde et le monde des mots qui courent

A la vitesse d’une encre ne suit plus mes pensées vautours !

©Max-Louis MARCETTEAU

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s