Rose de coeur

Oeuvre de Svetlana Behor

Oeuvre de Svetlana Behor

Un jour, un cœur s’épris d’une rose bleue sans épine.

Ils étaient heureux. La vie était une douce musique,

Au chant mélodieux qui s’étalait au-delà des mines

De la misère ambiante, des sourires sardoniques !

Hélas le cœur avait une raison que la raison ignorait !

Il était amoureux des pétales galbes, fins, magiques,

De la rose qui commençait à vieillir et elle, se battait,

Pour garder son velours, sa tendre peau, féerique !

Le Temps filait sa toile, imperturbable ! Regardait,

Furtivement, tel un concierge, ce couple incertain :

La rose amoureuse s’essoufflait à garder le succès,

De son cœur, charmant coureur qui jouait les opportuns !

Celui-ci frétillait pour une autre rose, un jeune bouton !

La rose bleu se fana en quelques nuits, abandonnée,

Usée, salie, perdue dans l’infini d’un champ d’émotion !

Elle pleura. C’était la première fois : des larmes flambées !

Son dernier vœu, se jeter dans un océan de détresse !

Mais avant elle fit promettre aux autres roses de se couvrir

D’épines au nombre des coups, de griffures traîtresses,

Que lui avait fait subir son impudent cavalier, son saphir !

Aujourd’hui, quand un cœur saigne par Amour, une rose n’est pas loin !

©Max-Louis MARCETTEAU

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s