Éventrée

Oeuvre de Simon Renard De Saint-André

Oeuvre de Simon Renard De Saint-André

Éventrée sur le bord des côtes désossés,
—————- l’amertume ————-
S’ouvre l’enfant mort-né,
Possédé de l’enfer d’une croix défroquée,
Son âme criarde s’abreuve de la prière souillée
DE SA MERE,

Fixée sur le bûcher dévoreur de chairs bannies,
Les flammes drapent l’air,
Essoufflé,
Les incantations se morvent
Dans les bouches inquisitrices !

©Max-Louis MARCETTEAU

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s