Tu sèches en ombre

Oeuvre de Steve Hanks

Oeuvre de Steve Hanks

Tu es là
Prostrée
Et fuyante
Impalpable
Possédée
De Toi en Moi
Dérive,

Tu tires les ficelles de ton âme
Amour
En ombres chinoises

Le vent s’ébroue
Il rit de pas d’ombre
Dévoile ton visage de tes long cheveux blond,
Et le sable de mes mots tourbillonnent
A te crever les yeux

Tu hurles dans ta jungle
Fil d’Ariane rompu
Le creux de ta main appelle la soif
De Moi en Toi
Le Temps ronge les draps de nos ébats et débats

© Max-Louis MARCETTEAU 2016

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s