Domination

Oeuvre de Ira Tsantekidou

Oeuvre de Ira Tsantekidou

Deux amies, passagères en transit, égarées dans l’aéroport

De l’amour fané, croisent, un bel aérostier aux bagages

Affamés de trophées inédits, émoustillent leur corridor,

Effeuillent impudiques leurs fantasmes jusqu’à l’outrage !

Elles l’abordent. Il se laisse prendre aux filets des sourires,

Des cambrures, des nuages bleus d’un futur septième ciel.

L’attelage se forme. Les mots sont absents, seul le plaisir

Du silence complice cimente le trio, aux pensées charnelles !

Une chambre d’hôtel, parloir de l’indécence, les accueille,

Somptueuse, prête et soumise à ses nouveaux arrivants !

Comme un rituel, les premiers gestes d’amants se cueillent

A la lumière voluptueuse et déshabillent, l’encombrant !

Les corps bouillonnent, les esprits frissonnent de désir,

A l’approche du premier amarrage dans la baie Eros !

L’une tigresse, l’autre biche, l’homme se sent fléchir

Par la première, dominé comme le mouton mérinos !

Sourire de vainqueur de la tigresse sur ces deux proies.

L’homme est pris en main. La biche recule, déplaisir

De l’instant, elle est dépassée, submergée. Ses doigts

Sur ses lèvres, assèche sa jouissance, sa seule lyre !

©Max-Louis MARCETTEAU

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s