Au temps d’une canicule de froid

 

Holli Would personnage du  film Cool World 1992.

Holli Would personnage du film Cool World 1992.

Au temps d’une canicule de froid, une bouteille de verre en plastique, gorgée d’eau d’une pluie sèche, attends impatiente de bonnes lèvres pulpeuses pour réchauffer son goulot.

Exposée sur une chaise percée au Jardin des Plantes momifiées, des regards aux yeux d’iris plantent des couleurs anonymes sur ses courbes planes.

Les passants en vélo, aux roues rectangulaires, s’arrêtent en roulant devant son anatomie aussi nue qu’une suédoise sur le terre-plein d’un rond point au milieu du Sahara.

L’un d’eux, ivre d’eau plate, lève ses lunettes astronomiques et pointe un point d’interrogation à sa gorge et l’a saisi.

La bouteille leste, se défaufile de ce l’assaut au nœud pas coulant, se sert une rasade de rire à l’allure dépitée de l’audacieux.

La bouteille vient de se réveiller en bouche, émue et mouillée.

© Max-Louis MARCETTEAU

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s