Mistress

Photographie de Strauss Peyton - modèle Anastasia Reilly - 1920

Photographie de Strauss Peyton – modèle Anastasia Reilly – 1920

Mise en tresses, mine de déesse, mise en révolver,

Indomptable, elle se dédouble, femme fatale éprise,

Soumise au corps à corps, contraires, sanguinaires,

Tentaculaires, sa fortune ensorceleuse paillardise,

Réinvente les effets, excise les cœurs du bonheur,

Empale les faims du plaisir sur le bûcher des chairs,

Soustrait les envies d’aimer aux mots de la frayeur,

Sustente le poison d’amour sur les bonnes terres !

©Max-Louis MARCETTEAU

 

Publicités

Une réflexion sur “Mistress

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s