A l’écriture tissée

Livre d'heures de Catherine de Cleves

Livre d’heures de Catherine de Cleves

Sentir la vierge page ; aux lignes , la traire entre pouce et index,

Tonnerre d’encre spirale les lettres aux chants des mots à naître,

Yeux de tendresse, la feuille se berce à l’écriture tissée à l’apex,

Laitance extrême au goût chaloupé de la cadence qui la pénètre,

Ondes soyeuses qui se livrent aux chapitres, l’avide, vide son sexe !

© Max-Louis MARCETTEAU

Publicités

2 réflexions sur “A l’écriture tissée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s