Je ne vais pas tenir de nouilles cupides

Photographie de Julien Loize - Campagne Picarde

Photographie de Julien Loize – Campagne Picarde

Défi de Lili littérartiste Poésie de l’aléatoire N°4 (projet d’une lycéenne, à encourager, participer)


Je ne vais pas tenir de nouilles cupides
De fruits de salades de ces comestibles
Possédés de l’envers du décor insecticides
Changer ma peau de ces troubles cibles

Je prends la poudre d’escampette à vie
Sur mon cheval allumé de galoper enfin
Étriers aux champs mon cul à cru de défi
J’ouvre mon sacrifice à l’autel de la faim

La vraie qui se cogne d’un congélateur
Dépouillé du savoir-vivre au parcours
Défiant les valeurs d’un bel équateur
Dépose son envie électrique d’amour

Et voilà la rustique maison des labours
A me procurer des fongus séduisants
Des herbes de principes et le four
De bons pains à présent mon amant

Mais l’hiver approche, j’ai grand froid,
Moi l’urbain je suis en baisse de régime
Pris en main par la diète dans ma foi
Je ne gaze plus, suis vidé de mon estime…

© Max-Louis MARCETTEAU 2018

8 réflexions sur “Je ne vais pas tenir de nouilles cupides

  1. La compréhension du texte me semble toujours hors de mes capacités, à relire je m’ose à chercher un code (sauter un mot tout les 3 mots non, tout les 4 non plus). Dois-je admettre que mon intellect n’est pas à la hauteur ? A moins que ce ne soit ma glycémie puisqu’on parle de nourriture !
    Y’a de l’eau dans le Gaz mais ca gaze, le générateur de mot aléatoire est en mode furtif ?
    Ou alors je suis con délateur bon pour le congélateur ?
    C’est chouette ce kaléidoscope verbale, mais ça donne le tournis.

    Aimé par 1 personne

    • Bon jour,
      J’aime particulièrement votre commentaire comme une analyse de cet ensemble soumis à votre lecture toute perplexe qui vous fait tanguer entre la ligne de flottaison et le naufrage sur un banc poétique rétif …
      Quoi qu’il en soit pas de coulage en haute tempête de strophes. Soyons clair : il s’agit bien de nourriture « puisqu’on parle de nourriture » mais la sauce du texte est complété possiblement d’ingrédients indigestes … j’assume 🙂 (et j’aime bien)
      En tout cas merci de vos mots et passages 🙂
      Max-Louis

      Aimé par 2 personnes

      • moi j’aime bien le faite que l’on ne comprenne pas toujours tes textes tout de suite… au début cela me perturbais un peu mais finalement je trouve que c’est un bon principe, comme ça chacun peu faire sa propre interprétation du texte, le poème devient spécial en quelque sorte (je ne sais pas si ce que je dis est compréhensible pour le coup xD )
        En tout cas merci pour ta participation Max-Louis, je l’ajoute de ce pas au bilan 🙂

        Aimé par 1 personne

        • Bon jour,
          C’est très compréhensible 🙂 En fait, chacune et chacun de nous a son style d’écriture. Faut-il des clés pour comprendre ? Pas obligatoirement. Et comme tu le dis : « chacun peut faire sa propre interprétation du texte » : et le mot clé dans ta phrase est : interprétation. De tout temps, il y a cette valeur de l’interprétation qui porte les sociétés. De fait, cette liberté d’interpréter conditionne le ressenti dans toutes ses nuances.
          Merci à toi de tes mots 🙂
          Max-Louis

          Aimé par 1 personne

          • Exactement 🙂 je pense l’écriture, la lecture et l’art en général se ressentent plus qu’ils ne se comprennent 🙂 c’est peut être pour cela que malgré le progrès des technologies et depuis la préhistoire que l’art persiste : qu’importe la société dans laquelle on vie, même si de nos jours la productivité, le calcul (et l’argent) conditionnent de nombreuses choses, l’Homme aura toujours besoin de ressentir …
            Je t’en prie, sans toutes vos participations ce défi ne pourrait exister, je ne mérite pas de remerciements 😀
            Bonne soirée 🙂

            Aimé par 1 personne

  2. Pingback: [Poésie de l’aléatoire n°4] le bilan, et annonce concernant les prochains défis… – Larmes de Soleil

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s