Il est là, dans sa beauté faussement éphémère

Oeuvre de Artemii Myasnikov - relooke - Blanche Neige et les sept nains

Oeuvre de Artemii Myasnikov – relooke – Blanche Neige et les sept nains

Agenda Ironique février 2019


Il est là, à portée de main, il respire fort comme un moulin à eau dans ses grandes heures. Il est là, dans sa beauté faussement éphémère comme un Luna Moth. Il est là, et je ne vois que lui, tel un phare posé comme un hercule, je l’admire. Il est là, et je suis comme une toile d’araignée solide pour le piège de petits gibiers mais fragile quand il s’agit de lui, le piégeur, je suis… non, j’ai perdu mon être, de ce moi, qui s’est égaré dans la fournaise de l’inconnu par effet d’un algorithme chimique…

Il est là, et je sable ma conquête qui s’enfuit de-ci de-là comme un feu follet de marais. Il s’évapore, revient en morceaux, puis complètement… Il est là, et… il m’invite à le suivre. Il est là et j’ai le cœur qui dépasse les quatre-vingts kilomètres heures sur sa route joliment décorée. Il est là, et j’entends sa voix… une voix qui s’allonge sur les lignes du non désir mais de l’envie de me tisser un chemin vers lui… enfin, pour nous retenir l’un l’autre…

Et, il est là, il me défie… ce rêve absolu, clairement identifié, et dont je suis prêt à franchir le seuil de sa réalité… quand… je ris de ce rire d’aliéné d’un siècle incertain entre barreaux et lit de paillasse, de ce rire qui vous désosse la mâchoire et vous dilapide votre restant de vie ; je ris comme un perdu pendu de rue de nuit ; je ris de ma décomposition fulgurante ; je ris à m’en tordre les derniers boyaux qu’ils me restent ; je ris à la flamme de cette souffrance de tous les possibles de le perdre ; je ris à me réveiller brusquement, je ris… moi qu’on surnomme : « Boule de billard ».

Car il est inscrit sur le fronton de son antre : « Le meilleur moyen d’éviter la chute des cheveux, c’est de faire un pas de côté. »

© Max-Louis MARCETTEAU 2019

Publicités

27 réflexions sur “Il est là, dans sa beauté faussement éphémère

    • Bon jour,
      J’aime Jeanne d’Arc … son androgynie me laisse rêveur 🙂 Pour les nains ils me rappellent cette BD qui s’intitule d’ailleurs : « Les Nains » de Jarry et Crety qui est excellente au fil des albums 🙂
      Merci de votre passage et compliment 🙂
      Max-Louis

      J'aime

  1. Pingback: L’agenda ironique… même pas en rêve ? – Écri'turbulente

  2. J’en déduis que la meilleure façon d’éviter la chute des cheveux, c’est de ne pas en avoir !
    A moins d’être une boule de flipper…Qui roule.
    Le rêve absolu tourne une langue sept fois bien pendue avec les nains, c’est la blanche neige qui refroidit le bûcher de Jeanne ?
    Original, très original !
    Vraiment, Max-Louis, vous vous dépassez.
    🙂

    Aimé par 1 personne

      • Tu pratiques une sorte d’écriture automatique ?
        En tout cas, aujourd’hui j’ai mis en chantier oulipien, que j’appellerai S+Opéra.
        Je prends un poème existant (en l’occurrence le premier sera El Desdichado) ,et je remplace les substantifs par une citation musicale extraite d’un opéra.
        Je ne sais pas encore quand je le mettrai en ligne (j’ai plus de 100 billets prêts à être publiés), mais je m’amuse bien.
        À bientôt.

        Aimé par 1 personne

        • En fait, j’écris « au hasard », je pose un mot et puis un autre vient … et puis le texte se tisse au fur et à mesure… devient cohérent au mieux et hermétique au pire 🙂
          En ce qui concerne ton projet oulipien, voilà une bonne idée, et je suis curieux du résultat… en attente de te lire…

          J'aime

    • Bon jour,
      Une bergère amoureuse guerrière Blanche est une femme de caractère il va s’en dire 🙂 Le bûcher n’entamera pas sa quête vers son rêve absolu …
      Merci de vos mots et compliment 🙂
      Max-Louis

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s