Agenda Ironique de Mars de l’An 2019

Lampadaire_st_herblain (photo iotop 2019)

Lampadaire_st_herblain (photo iotop 2019)


Bon alors, je m’y colle pour la deuxième fois et donc je suis un peu moins fébrile.
Je ne suis pas très prolixe sur ce genre de domaine et pour informations voici des liens (la genèse) : ICI ou ICI

Et celui du mois de Février : ecriturbulente

Le thème : Lampadaire

J’explique : je suis un fétichiste des lampadaires (ne riez pas, je vous vois). Le lampadaire, dont les ancêtres devait être le flambeau puis le bec de gaz (pour faire court) n’est jamais mis en lumière et même en plein jour, de sa hauteur, il n’interpelle pas le commun des mortelles et pourtant … et pourtant, je vous propose de composer un texte (prose ou poésie – long ou court) sur cet « objet » urbain (ou pas) dans le genre qu’il vous plaira (fantastique, utopique, commun, journalier, romantique, animalier … ou même un lampadaire perdu sur la planète Mars)

Et pour « faire » bonne mesure, quatre mots imposés :
– Chesterfield
– Émétique
– Atlantique
– Évocateur

(vous pouvez les placer dans le désordre ou l’ordre et même en faire des anagrammes ou les triturer selon votre bon vouloir).

– Date du 1 mars 2019 au 27 mars 2019
– Vote du 28 au 31 Mars de la même année.

Faites savoir par un commentaire et un lien quand votre œuvre est en ligne sur votre blog.

A vos lumières … euh vos plumes éclairées … 🙂

Iotop 2019

1) – Le 03 mars 2019 => Texte de Jobougon : Le dessus des mots.

2) – Le 08 mars 2019 => Texte d’Adrienne : F comme Flaubert

3) – Le 08 mars 2019 => Texte d’Anne Coquelicot : En attendant le bus

4) – Le 08 mars 2019 => Texte 1 de CarnetsParesseux : Sa soeur, l’étoile en plein ciel

5) – Le 09 mars 2019 => Texte de Patchcath : Les maux sans dessus-dessous

6) – Le 11 mars 2019 => Texte de Palimpzeste : Réverbères blancs de nuit

7) – Le 12 mars 2019 => Texte/Commentaire de La Plume Fragile : Sous les feux d’un lampadaire   Chez CarnetsParesseux

8) – Le 13 mars 2019 => Texte de Victorhugotte : Melo sous les lampadaires

9) – Le 18 mars 2019 =>  Texte de Max-Louis : Ce n’est pas du pavé de bœuf

10) – Le 18 mars 2019 => Texte de Les Petits Cahiers d’Émilie : L’effet réverbère

11) – Le 18 mars 2019 => Texte de Chachashire : Le lien de Chesterfield

12) – Le 20 mars 2019 => Texte 2 de CarnetsParesseux : De graves et gros personnages

 

 

Publicités

60 réflexions sur “Agenda Ironique de Mars de l’An 2019

  1. C’est Tintin croyable !!! Je vais ressortir ma collection de photos graphies et en dire un petit rayon de quelque chose dont je ne sais quelle éclairage illumine ma lanterne.
    Euh ! Je crois que vous êtes un allumeur de réverbères mais pouvez-vous m’indiquer sur quel astéroïde ?
    Mars va éclairer l’agenda illumineusement de ses coups d’arc vénus du ciel.
    Quel prodige !!!
    Hop hop hop ! Je mets mon neurone de la créativité en charge et je reviens dès qu’il éclaire le secteur. Merci Max-Louis pour ce nouveau défi.
    🙂

    Aimé par 4 personnes

  2. Pingback: Agenda Ironique de Mars de l’An 2019 – Écri'turbulente

  3. Pingback: Jean Joubert, La petite lampe – Écri'turbulente

    • Bon jour,
      La nuit, le jour qu’importe, le lampadaire doit avant tout m’inspirer dans l’environnement où il se situe et même si j’ai une préférence peut- être pour la nuit car le lampadaire porte en lui ce guide dans la nuit avec les ombres qui l’entoure comme des esprits en vadrouilles …
      Max-Louis

      J'aime

  4. Pingback: Le dessus des mots | L'impermanence n'est pas un rêve

    • Bon jour,
      « Bizarre, vous avez dit bizarre, comme c’est étrange » 🙂
      Eu h … qu’est-ce qui vous questionne dans ce mot ? 🙂
      En tout cas merci de votre passage.
      Max-Louis

      J'aime

  5. Hé bien c’est noté ; j’adore les réverbères et les lampadaires, autant pour leur allure de petits phares du pauvres que pour leur lueur de faux jour qui rend la nuit plus nuit. et bienvenue à chesterfield et émétique, évocateurs d’atlantique !
    merci pour mars 🙂

    Aimé par 1 personne

  6. Pingback: Le lampadaire sous les mots (agenda ironique de mars) | Carnets Paresseux

  7. Pingback: F comme Flaubert – Adrienne

  8. Pingback: En attendant le bus – Bizarreries & Co

  9. Pingback: Sa sœur, l’étoile en plein ciel | Carnets Paresseux

  10. Pingback: Les maux sans dessus-dessous – patchcath

  11. Pingback: Réverbères blancs de nuit – Palimpzeste

  12. Pingback: MELO SOUS LES LAMPADAIRES | Grain de sable

  13. Pingback: Ce n’est pas du pavé de bœuf | Le dessous des mots

    • Bon jour,
      Euh … je … euh … je pensais à Ader, vaire, paire, agraire … galère ? 🙂 Bref, lampadaire : lampadairiste … c’est un peu juste, j’avoue … bon, je sors … 🙂
      Merci de vos mots et passage .
      Max-Louis

      Aimé par 1 personne

  14. Pingback: L’EFFET REVERBERE | LES PETITS CAHIERS D'EMILIE

  15. Pingback: De graves et gros personnages | Carnets Paresseux

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s