Je soupçonne une impatience

Rose_arctique_Iotop_2018

Rose_arctique_Iotop_2018

Le Marathon de la Nouvelle (merci à Sabrina de cette découverte)


— Alors, ça vient ?
— Non !
— Comment, non ?
— Tu veux t’y coller ?
— Avec de la glu ?
— Très drôle.
— Non.
— Tu peux te dépêcher.
— Je fais à mon rythme.
— C’est de ta faute, aussi.
— Ne remets pas le même disque.
— Tu fais toujours le même chant.
— Pareillement.
— Je soupçonne une impatience.
— Dès plus virulente.
— Tu n’as qu’à prendre sur toi.
— Je fais quoi, là ?
— Tu as pris tes cachets ?
— Quatre, déjà !
— Va pas me faire une overdose.
— C’est de toi que je fais une overdose.
— C’est agréable à entendre.
— Vrai, je me demande pourquoi je suis avec toi.
— T’es libre.
— C’est bien ça le problème.
— Va pas me faire un cas de conscience.
— C’est aussi ça le problème.
— Passe-moi un verre d’eau.
— Tu en as marres de moi ?
— Complètement.
— Pourquoi ne pas me l’avoir dis plutôt ?
— Pas eu l’occasion.
— Parce que maintenant c’est l’occasion ?
— Faut croire.
— Je suis …
— Tu es ?
— Je ne me sens pas bien.
— C’est pas nouveau.
— Tu me cherches ?
— Pour l’instant je cherche une solution à notre problème.
— De couple ?
— Tu crois que c’est le moment ?
— Mais tu viens de me dire que c’était …
— T’es vraiment bête quand même.
— Bon alors, tu arrives à le mettre ce préservatif !!!

… avant internet on discutait vraiment dans les couples … en tête-à-tête.

© Max-Louis MARCETTEAU 2019

25 réflexions sur “Je soupçonne une impatience

    • Bon jour Jean-Louis,
      Comme très souvent, je ne sais pas comment je vais trouver la chute et de fil en aiguille l’inattendu me tend la perche … 🙂
      Merci de tes mots, passage et compliment 🙂
      Bonne soirée à toi, Jean-Louis

      J'aime

  1. Ahah, si je m’attendais à ça ! C’est drôle et imprévisible, tout prend sens à la fin et on relit… avec plaisir ! L’histoire ne nous dit pas si l’acte dépassera la parole 😉 ! (par contre, ‘tention les impératifs, no « s » pour les verbes en -er, déformation professionnelle désolée) Belle journée à toi, Sabrina.

    Aimé par 1 personne

  2. Couple? Je ne le vois pas du tout comme un dialogue de sourds, ou alors c’est du théâtre comique? Humour noir? Je sais , je suis une « romantique du siècle dernier! » . Mais même avec mes compagnons de vie, nos propos, qu’ils soient sur des sujets sérieux ou des discordes « animées » se terminaient toujours par des éclats de rire, et nul était le besoin de se plonger dans des discussions qui en arrivent à une fin, qui pouvait être improvisée au moment le plus inattendu…Car la passion était au rendez-vous .Sans, nous nous sommes quittés , ou je l’ai quitté. Car le pire dans un dialogue c’est l’ennui et la monotonie, non? C’est drôle , mais tristounet à la fois. Et la tendresse… »B »!
    Bonne soirée
    Dan

    Aimé par 1 personne

    • Bon jour Dan,
      C’est un dialogue avec cette expression en filigrane (je crois inventée par Gainsbourg) : « je t’aime moi, non plus » … 🙂 Alors, il est vrai il manque l’esprit du corps pour donner ce relief indéfinissable à ce dialogue … 🙂
      Je crois que la passion ne fait pas tout, elle peut être un « ajustement » à une relation pas le socle … mes propos n’engagent que moi bien sûr … 🙂
      Merci de tes mots, compliment et passage.
      Max-Louis

      J'aime

  3. La passion (pour moi) est un feu qui réchauffe en permanence les moments les plus cruels de la vie! Pour moi , elle est primordiale , mais je suis d’origine « Italienne ». Elle fut mon moteur de vie , pour vivre à outrance , en organisant des voyages, en frôlant le danger permanent, en éprouvant des sensations fortes , et en imaginant des rêves , à priori, impossibles. Comme tous , dans cette famille d’artistes, saltimbanques, et en renonçant à un morne quotidien , qui éteint les braises de l’amour et les rêves de toujours…Bien sûr , c’est valable pour notre famille de « ouf »!,. Vous avez sans doute raison, mais il est trop tard pour regarder en arrière…
    Merci de me lire.!
    Dan

    Aimé par 1 personne

    • « regarder en arrière… » vous le faites à merveille et avec quel élan dans votre commentaire si ce n’est pas passion … 🙂 L’essentiel est d’avoir vécu.e ce qui était à vivre, le reste n’est que littérature … 🙂

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s