Un dernier vœu avant le premier saut ?

Lac_Abraham Photo de Luis Arevalo

Blog Sabrina (j’ai fait le choix d’une des trois consignes )


 

Deux hommes en haut d’un pont entre deux montagnes, et un lac en contrebas.

— Tu sais quoi ?
— Non ?
— Je me demande si l’eau est froide.
— Ce n’est pas de l’eau, c’est du méthane.
— Ah ? C’est un nouveau procédé ?
— Tu pouvais choisir.
— Momifié à vif ou gelé et réchauffé par intermittence jusqu’à ce que tous les membres tombent comme de la lèpre … quelle importance.
— Rien ne sert de courir, il faut mourir à point !
— Ça te faire rire ?
— Pardon.
— Tu es le bourreau officiel sur ce territoire, alors je comprends que tu n’es pas là pour verser des larmes.
— Un dernier vœu avant le premier saut ?
— Tu sais pourquoi je suis méchant ?
— Non ?
— Parce que la vie a été injuste avec moi.
— Cela m’étonne.
— Je suis né avec une «cuillère en argent», je n’ai pas eu à traverser la rue pour trouver un job, tout le monde m’aimait, même la mamie que j’ai ébouillantée avec sa marmite de soupe…
— Et ?
— C’est devenu au fil du temps insupportable … adolescent, avec ma tête d’ange, le mot amour se collait sur la langue des filles qui voulaient s’approprier mon corps comme d’une marchandise, comme un caprice…
— Être aimé, c’est beau non ? Quand une partie de l’humanité se demande si l’amour n’est pas une arnaque.
— C’est là que j’ai commencé à tuer. La première, dans le sous-sol de la maison de mes parents.
— Pourquoi n’as-tu pas simplement refusé ses avances ?
— Beaucoup d’autres avant… avaient essayé de m’embobiner. J’avais lutté. Mais celle-ci m’avait carrément joué une grande scène du genre guet-apens…
— Elle était moche ?
— Non, non …
— Une erreur de jeunesse …
— Oui. Je n’ai pas été soupçonné.
— Comme quoi, tu as été verni.
— Les années ont passé. Je cédais aux femmes qui avaient de l’argent. J’en tuais quelques-unes quand elles étaient pots de colle.
— Pourquoi tu me dis ça ? Ta condamnation n’a rien à voir avec ces femmes.
— Il m’aimait, je l’aimais, il m’a trahi … je l’ai tué…
— Et d’une manière moyenâgeuse …
— On ne fait pas mieux, actuellement.
— C’est vrai mais c’est pour la bonne cause, l’exemple.
— J’avoue … à cet instant …. que … je n’ai jamais su aimer. Pour moi … c’est une révélation.
— Trop tard.
— Oui, trop tard…

Et le solide bourreau le prend à bras-le-corps, et le jette, par-dessus le garde-corps du pont, dans le lac de méthane en ébullition à moins 161°.

© Max-Louis MARCETTEAU 2020

23 réflexions sur “Un dernier vœu avant le premier saut ?

  1. Bonjour Max-Louis,
    Ce qui est pratique, c’est qu’il n’a pas besoin de savoir nager…
    Devenir méchant parce qu’on n’a jamais su aimer, je pense que c’est un point de vue très interessant.
    Une fois j’avais entendu Stark dire « j’ai mis des années à comprendre que le plus important n’est pas d’être aimé mais d’aimer ».
    Bisous venteux 😉 (j’ai pas dit « éventés » hihihi )
    Corinne

    Aimé par 1 personne

    • Bon jour,
      Il est vrai qu’aux degrés négatifs c’est un coup à être saisi … 🙂
      Le verbe aimer entre le conjuguer et le pratiquer … y a parfois une marge 🙂
      Merci de tes mots, passage.
      Bizzz entrelacés de soleils 🙂
      Max-Louis
      Max-Louis

      Aimé par 1 personne

  2. Bonjour Max-Louis,
    « Diantre », je te pique ta phrase. Quelle réalisation, c’est cynique (j’aime particulièrement « il faut mourir à point »), mais pourtant à la fin, quand il est déjà bien trop tard, il y a un moment de douceur, n’aurait-il pas finalement réalisé son dernier voeu, atteindre le profond de son coeur ? C’est la fin d’année qui doit m’influencer… Merci d’avoir proposé ton propre texte, quel plaisir, belle journée à toi, Sabrina.

    Aimé par 1 personne

    • Bon jour Sabrina,
      Il peut arriver qu’au dernier instant « on touche » une vérité qu’on attendait depuis trop longtemps … et qu’il est trop tard pour la « savourer ».
      Merci de tes mots, passage et compliment 🙂
      Bonne journée Soleil, à toi 🙂
      Max-Louis

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s