Pickle Herring street a cessé de s’égosiller

Livre de Louis Enault 1876 – Londres – Gravure Gustave Doré – Pickle Herring Street

Blog : Éveil & Vous – Éditions (Challenge du 1er au 28 février)


D’un pas à un autre Pickle Herring street a cessé de s’égosiller pour défiler en strip-tease le temps qu’une avalanche de misère habille son sourire édenté de l’infortune et croasse dans une envolée à déterrer les derniers survivants de leur cave pour les exposer en trophées …. dans ses vitrines.

© Max-Louis MARCETTEAU 2021

4 réflexions sur “Pickle Herring street a cessé de s’égosiller

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s