Les jours s’additionnent au boulier des miséreux

Livre de Louis Enault 1876 – Londres – Gravure Gustave Doré – Vagabonds

Blog : Éveil & Vous – Éditions (Challenge du 1er au 28 février)


D’un pas à un autre les jours s’additionnent au boulier des miséreux sans nom mais non sans lois qui ne s’attardent pas sur demain épouvantail sinistre qui traverse Dudley Street du même tonneau que Clerkenwel l’épidémie du danger frappe chaque jour en masse… sans illumination.

© Max-Louis MARCETTEAU 2021

8 réflexions sur “Les jours s’additionnent au boulier des miséreux

    • Bon jour Jean-Louis,
      Effectivement, mais quoi qu’il en soit, il y a toujours un coin de ciel bleu quelque part … 🙂
      Merci de tes mots, passage et compliment 🙂
      Bonne journée Soleil 🙂
      Max-Louis

      J'aime

  1. Au ‘rejour Max-Louis,
    Du vagabondage de tonneau multiplié à la masse du contenu spiritueux, voilà bien de quoi apprendre les mathématiques virales en appliquant la règle du fléau comptable de l’épouvante, une épreuve au dessus de tout soupçons. Mais que dis-je, je perds la boule… à m’échiner.
    Mes salutations synthétiques lavables en machine à 30° essorage en douceur.
    Je résume. Un titre fort, une somme alerte. C’est du niveau math sup.

    Aimé par 2 personnes

    • Bon jour Jo,
      Je pensais que toute masse égale à elle-même ne devait pas dévier de sa trajectoire au regard d’Archimède qui tenait fort à propos un discours baigné dans la pensée diluvienne que tout corps (vivant) plongé dans un bain devait être bien trempé… et cela à témoin Diogène du même tonneau pensait pareillement le bougre qui contaminait à tout-va de sa spéciale texture de vie … mais sans revenir à la boule (même de cristal) qui n’est pas originaire de Pétanque, je retiens que la tienne est bien en place:)
      Je prends note de tes salutations et je t’envoie présentement les miennes mais en soie et lavage à la main (d’ailleurs, il faudra un jour que l’on m’explique comment laver du linge avec une seule main) et séchage naturel… sur une peau bien douce 🙂
      Max-Louis une étoile du soir (enfin, un lampadaire bien allumé) 🙂

      Aimé par 1 personne

  2. Oui, je suis bien d’accord pour dire que lavage à les mains serait plus correct. D’autant que la délicatesse de la soie ne se lave pas de la même manière qu’un soupçon de lampadaire en Tungstène de Bohême ou encore une mesure du tonneau de Tonnerre de Paris-Brest café liégeois.
    Les feux de ton étoile, Max-Louis, scintillent jusqu’à l’éblouissement rétinien de mon regard séché par leur chaleur. Je me demande ce qui de l’extincteur à eau ou à gaz carbonique serait le plus adéquat pour éteindre l’incendie s’il y a lieu…
    🤭😎

    Aimé par 1 personne

    • Il est vrai qu’il reste beaucoup à faire entre le lavage à la main et le rond-point (pléonasme outrancier) … 🙂 D’ailleurs, je demande si je ne vais lancer une pétition et une cagnotte sur ces sujets qui en valent bien d’autres …
      Je veux bien être ton pompier si tu t’enflammes … 🙂 (j’ai le matériel) lol

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s