Page borgne à verticale marge pleine

Photographie Alessandra-Antonini – Jouer avec la lune

Challenge Lune et des participants


04

… page borgne à verticale marge pleine au compas planté sur le devant de la scène de la Mer de la Connaissance qui tient les comptes des mots invérifiables s’enlune à mon premier contact …

© Max-Louis MARCETTEAU 2021

14 réflexions sur “Page borgne à verticale marge pleine

    • Bon jour Jean-Louis,
      Oui, j’adore la photographie et comme je suis un piètre photographe je préfère les photographies faites par le talent des autres … 🙂
      (Si tu peux me faire un retour après avoir lu quelques pages de mon modeste ouvrage … à l’occasion … ) 🙂
      Bonne journée à toi également.
      Max-Louis

      Aimé par 2 personnes

  1. Deux grues siamoises à l’en tête de lune tiennent une conversation altitudinairement obscure que la mer reçoit en connaissance de cause avec autant de curiosité que d’étonnement !
    La marginalité du compas plein de compassion n’en est pas à sa dernière page de surprise.
    Je te souhaite un très bel arc de cercle en compagnie du savoir bleu des éclairages nocturnes.
    Jobougon épluchant les interstices des droites.

    Aimé par 1 personne

    • Bon jour Jo,

      «à l’en tête» d’un tête à tête à corps de pages s’élève une lune rieuse imitant la mouette sur le phare ciré jaune qui journaliste communale informe qu’une baleine solitaire sur le bord d’un delta à portée de main est retenue par un filet d’eau de forte myopie suite à la perte de sa lunette qu’un capitaine avait pêché par une nuit de somnambulisme qui élevait des frégates et qui chantait comme un rossignol que toutes les serrures des cœurs cédaient comme un soufflé au fromage après la sortie d’un four qui n’était pas à la scène d’un théâtre …
      La marée toute en lune qui ne riait pas d’ordinaire eut un reflux salé à cette information de première grandeur et qui fait s’interroger la géomorphologie d’astreinte qui s’était endormie sur la grève avec deux piquets plantés avec un filet pour lit nommé : hamac, mais à marée à demie, qui rira le dernier n’est pas dit, qu’elle se lève tel un tsunami pour sauver le cétacé, d’où la fameuse phrase que Hugo (pas tout frais) a écrit posthuman : « C’est assez ! vie telle ? encore ?».

      A ces quelques mots j’enjambe les arpents des droites du réseau et me fait tout en bises pour toi, Jo 🙂

      J'aime

      • C’est du verbe phare cire que le phare ciré jaune, il me semble.
        Je phare cirai
        Tu phare ciras
        il phare cira
        Vous phare cirez
        Nous phare cirons
        Ils pharent cire d’abeille les meubles antiquaires que la tata mis au sol à la suite de son trépas pour cause de fin de vie. Et son auréole se tenait droite au dessus de sa tête.
        Oh ! Le premier phare ciré jaune qui rira alunira sur le globe cerclé d’argent de la lunette du capitaine jusqu’à rafraichir les nouvelles du journal de la baleine mise au piquet par un rossignol au cœur sauvage comme un poisson chat dont les moustaches taillées en pointes rappellent Dali et son humour à déglacer les tigres du Bengale.
        JoBougon qui n’en revient pas de la marée montante de mots qui viennent sous le linceul des bocaux spéléologiques aux zigzags des rires de plaisir à te lire.

        Aimé par 2 personnes

        • Effectivement, je note ci-devant la circonvolution au point d’achoppement de ce verbe trop peu usité dans nos contrés et d’ailleurs, j’ai souvenance de son origine qui a pris racine à la verticale du carré du potager jusque là et pas au-delà du pays des Phare-Fadets ensemble mariniers en vogue au milieu du centre du siècle bien loin du notre …
          Merci, Jo de m’avoir déraciné un rire bien meublé d’une onomatopée bien raisonnante … 🙂

          Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s