Télescopes gourmands alimentés d’une sève d’équations

Photographie de Hardi Saputra – Lets build something

Challenge Lune et des participants


09

… ombilic qui se démultiplie en télescopes gourmands alimentés d’une sève d’équations qui dépassent l’entendement avec l’optique de dépasser la Mer des Humeurs des galaxies aux nébuleuses mystérieuses pour goûter de l’exoplanète…

© Max-Louis MARCETTEAU 2021

18 réflexions sur “Télescopes gourmands alimentés d’une sève d’équations

    • Bon jour John,
      J’ai toujours pensé que l’objectif Mars était politique et non scientifique … alors que sur la Lune à un saut de puce permet toutes les expériences et les premières habitations ainsi qu’une base d’observation et de lancement … mais je suis peut-être rétrograde 🙂
      Bonne journée, John 🙂
      Max-Louis

      J'aime

  1. Quand on est un explorateur lunaire digne de ce nom, il ne faut jamais d’approcher de la Mer des Humeurs. Ce lieu est connu de tous les spécialistes de sélénologie pour le redoutable pouvoir d’attraction qu’il peut exercer sur les esprits fragiles. Comme Narcisse, ceux qui se penchent au-dessus de la Mer des Humeurs demeurent à jamais captifs d’eux-mêmes…

    Aimé par 2 personnes

  2. Des équations adéquates à la gourmandise télescopique d’un système exoplanétaire tournant ses humeurs vers l’entendement de la fusée de l’ombilic architecturalement orientée par l’espace nébuleux de l’optique. Ouf ! Je reprends mon souffle.
    Bon, tout ça pour dire que le voyage dans les mers de lune sont bien passionnants, kaléidoscopement parlant.
    Merci Max-Louis de nous faire voyager aussi loin à travers la fenêtre de nos écrans.
    🙂

    Aimé par 3 personnes

    • Bon jour Jo,
      Tout d’un seul souffle de ma fenêtre ouverte qui perçoit au loin le printemps les images naissent tranquillement sous le pinceau de l’imaginaire comme s’il était nourri par le déphasage de mes neurones … 🙂
      Garde ton noble souffle, Jo, «le voyage dans les mers de lune» nous ferons découvrir encore de l’inattendu comme la framboise en son port d’été friande de vaisseaux spatiaux déguisés … en insectes 🙂
      Max-Louis te souhaite une journée bien réelle au soleil de douces pensées … 🙂

      Aimé par 1 personne

    • Si je peux commenter d’une touche de déphasage neuronal, Max-Louis, je dirais que la mise en relief cratérisée des mers de lune est une faveur à la lecture des humeurs de cette dernière. En disséquant chaque cratère au bistouri du silence de l’espace-temps, l’explorateur éprouve des sentiments contrastés de la mine d’expression de ses creux. Ici une vague, là une écume, plus loin une falaise, au-delà le plateau.
      Tout ceci cartographie précisément la conjugaison alunie de l’échelle spatiale.
      Merci pour la douceur toute ouatée de tes bonnes pensées, et reçois les miennes dans la continuité des bavardages wordpressiens clignant des yeux sous une réalité ensoleillée.

      Aimé par 1 personne

      • Bon jour Jo,
        Ta conjugaison cartographique sur le sujet touche d’une belle empreinte la lune sur ses différents angles aux textures qui ne laisse pas la tangente indifférente en cela qu’elle chiffre d’un bon degré au thermostat de l’exploration intérieure et intègre les consistances même des reliefs qui se sourient entre eux à la descente en luge vulcaine de la raison jusqu’à la plaine …
        Max-Louis en croissant de lune dans son chocolat sucré de tes mots …

        Aimé par 1 personne

  3. Entendez-vous la Mer des Humeurs chanter son ressac nébuleux ?
    « Goûter », « gourmands », « alimentés », à « sève » se télescopent.
    « Exoplanète, exoplanète, songe une sirène devenue petite, est-ce que j’ai une gueule d’exoplanète ? »

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s