Des virgules qui chutent sur le rond point du néant

Photographie Doroteya Veselinova

Challenge Lune et des participants


33

… vagabond de l’esprit dans le Lac de la Luxuriance est Maître de séance des bibliothèques qu’il fait jouer par des citations sur la scène bariolée des lucioles étoilées jusqu’aux drames des virgules qui chutent sur le rond point du néant …

© Max-Louis MARCETTEAU 2021

20 réflexions sur “Des virgules qui chutent sur le rond point du néant

  1. Un Lac de la Luxuriance sur la Lune ? De quelle luxuriance s’agit-il ? Est-ce de la poussière de météorites ? Ou bien est-il question de plantes ? Plantes grimpantes, rampantes, vivaces, annuelles, plantes grasses, arbustes ou peut-être des arbres ? À moins qu’il ne soit question ici des fleurs de notre imagination…

    Aimé par 3 personnes

    • Bon jour Domi,
      La Luxuriance de l’imaginaire oui sans doute mais n’est elle pas aux rayons du Soleil des arcs-en-ciel dont nos yeux ne soupçonnent pas l’existence ?
      Merci de tes mots et participation 🙂
      Bonne journée.
      Max-Louis

      Aimé par 1 personne

  2. en empruntant le rond point de tes mots à contrevoie :
    sur le rond point du néant, drames des virgules qui chutent jusqu’aux lucioles étoilées.
    sur la scène bariolée des citations, qu’il fait jouer par des bibliothèques ; séance de maître de la luxuriance, dans le lac de l’esprit vagabond.

    Aimé par 3 personnes

  3. Génial dépouillement de virgules, car la virgule ponctue, alors que la phrase citée a cité dans le texte.
    Ne garder que ce qui reste lorsqu’on a tout oublié. Et surtout, oui, surtout, apprendre la patience dépouillée de toute virgule sans se presser.
    Mes hommages virgulaires à ce rond point de la fin.
    Sur ce, je vais aller croquer une pomme chez carnets.
    https://carnetsparesseux.wordpress.com/2021/04/04/le-chant-de-lherbe-le-glouglou-de-leau/

    Aimé par 3 personnes

    • Bon jour Jo,
      Dans ce contexte de virgule, je pensais au point-virgule, genre multi-genre qui trop souvent abandonné à son sort et à la demi-pause qui prend tout son sens lors de la lecture … 🙂
      Mes respects en ce Lundi (au soleil) tout chocolat et bonne lecture chez Carnets qui à ce talent de conteur incontournable …

      Aimé par 2 personnes

  4. Il était une fois un néant bariolé qui s’éprit d’luxuriance. Il partit donc jouer sur la scène étoilée d’une jolie p’tit’ luciole qu’en demandait pas tant. De traits d’esprit en citations de bibliothèque, la chahuta -certain- de séances vagabondes. Las, tournèrent vite en rond dans ce Lac d’infortune, si peu maîtres déjà de ce beau point final qui leur jouait la virgule !
    Que firent-ils alors pour sortir de c’état ?
    « C’est bien simple, z’avez qu’à continuer » leur suggéra la lune …
    😇

    Aimé par 1 personne

  5. Parfois je me demande si les apostrophes sont des virgules qui se sont envoyées en l’air, ou bien si les virgules sont des apostrophes qui retombent après l’amour… Et quand le lac est de Luxuriance, mes mots naviguent dans les eaux troubles de la Luxure. Mea Culpa, ou pas.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s