L’Honnêteté des aliments conditionnés à la Parole

Œuvre de Emilio Grasso

Challenge Lune et des participants


50

… l’ennui caresse l’envie de connaître la face cachée du Golfe de la Foi qui tient auberge du Serment au service de la Bonne Conviction à la cuisine de la Certitude par l’Honnêteté des aliments conditionnés à la Parole de Sincérité pour une digestion de Confiance…

© Max-Louis MARCETTEAU 2021

24 réflexions sur “L’Honnêteté des aliments conditionnés à la Parole

    • Bon jour Jean-Louis,
      Oui, c’est vrai, tu raison … mais mon côté naïf se prend à imaginer une auberge de bonne tenue sur les aliments produits, préparés et servis … sur la Lune … 🙂
      Merci de tes mots et passage 🙂
      Bonne journée à toi 🙂
      Max-Louis

      Aimé par 3 personnes

  1. Pfff, Serti, tu demandes à voir les faces de ma belle foi ! Dis, gestes y ont recours ta Conviction et ton Honnêteté, au service de ma Confiance ? Ah, limant mon Serment si abscons, dis, si on naît cachés, sauras-tu reconnaître ma Sincérité ? Car, est-ce que si tu gaules, fais glisser ton envie aux berges de ma Parole, t’es cuit, sinécure bonne pour moi ?
    Lis et tiens, toujours.

     Gauler: frapper (un arbre, une branche) avec une gaule pour (en) faire tomber les fruits.

    Sinécure : une bonne sinécure, accepter une sinécure, demander à qqn pour qqn une sinécure. Un professeur (…) doté d’une sinécure de 30,000 fr de rente (Fourier,Nouv. monde industr., 1830, p. 47)
    🙂
    Ouf, ils y sont tous; j’ai juste transformé un son « z » en « s » et ajouté « belle », « lis » et « toujours », clefs de voûte de cette histoire. J’espère que ces phrases vous plairont comme à quelques lecteurs. Bon samedi !

    Aimé par 1 personne

  2. Je me demande vraiment ce que les géographes lunaires avaient dans la tête le jour où ils ont trouvé ce nom de Golfe de la Foi… Quelle drôle d’idée ! Quand on voit ce que la foi a fait sur Terre, on est en droit de s’interroger sur la nécessité d’exporter le terme de foi sur la Lune !

    Aimé par 2 personnes

  3. J’aime bien le dessin, mais il y a quelques cactées, des trucs qui piquent. Si on veut les manger, il faut savoir comment les prendre. Les figues de Barbarie qui poussent sur des cactus, par exemple, sont bonnes si on les mange sans épines dans les doigts, il faut donc les peler avec méthode… Cela dit, moi qui n’ai de certitude que celle d’avoir des doutes, je me méfie j’avoue du Golfe de la Foi, de l’auberge des Serments, sert ment nous diraient d’ailleurs les oiseaux. Quant aux bonnes convictions et certitudes je les inviterai à aller faire leur tambouille ailleurs tant elles me paraissent sournoises, comme quelques amanites tue-mouche déguisées en cèpes. Seules l’honnêteté, la sincérité et la confiance seraient invitées à ma table, car toutes trois diffusent de délicieux fumets…

    Aimé par 1 personne

    • Bon jour Florence,
      Je lis que tu connais bien ce genre de produit 🙂
      Pour les convictions et certitudes, il faut tout de même un minimum, non ? car n’oublions pas que si le doute existe c’est grâce à eux, comme la lumière fait exister l’ombre … 🙂
      Merci de tes mots et participation 🙂
      Bonne journée à toi.
      Max-Louis

      Aimé par 1 personne

      • Deux ou trois certitudes que j’ai : La Terre n’est pas plate. Je n’étais pas à Londres hier. La Tour Montparnasse n’a pas été construite en un jour. Certitudes, convictions, elles ne feront pas d’ombre à mes doutes…
        Bonne soirée !

        Florence

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s