Goguette s’alcoolise aux parfums du Golfe de la Rosée

Photographie de Dina Belenko

Challenge Lune et des participants


55

…goguette s’alcoolise aux parfums du Golfe de la Rosée à la beauté Apollonnienne qui attire une part féminine de l’Univers invisible qui s’étiole à ses atours et s’évapore en une traîne que les voyeurs télescopes photographient fugacement…

© Max-Louis MARCETTEAU 2021

10 réflexions sur “Goguette s’alcoolise aux parfums du Golfe de la Rosée

  1. De tous les golfes de la Lune, le Golfe de la Rosée est un de ceux préférés par les romantiques et les amoureux. Ne croyez pas que ce soit à cause de minuscules gouttelettes reflétant la lumière stellaire. Non, cette rosée-là est dans les yeux de ces touristes énamourés qui frémissent d’émotion en contemplant ce site magique.

    Aimé par 2 personnes

  2. Son L’un* s’alcoolise trop et traîne ses atours
    S’il part**, elle dégringole, feue beauté qui s’étiole ?
    Leur Uni versatile s’évapore fugacement ?
    Certes il voit ailleurs, Appoliniennes rosées
    Mais oui, cette féminine, l’attire, le télescope
    Part, feint de se soustraire, invisible en goguette
    En vrai, revient bien vite pour le photographier !

    NB: L’un et il sont deux; L’un est nommé pour la première fois ici
    🙂

    Aimé par 1 personne

    • Bon jour,
      « S’alcooliser à la rosée », c’est aussi le début d’une belle journée à venir … 🙂
      Merci de vos mots, passage et compliment (pour l’image) 🙂
      Max-Louis

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s