Je suis en pyjama …

Henri Matisse – La conversation – 1908

Agenda Ironique d’Avril 2021 – (hors délai)


— Alors ?
— Quoi, alors ?
— Les mains dans les poches !
— Je suis en pyjama…
— Qu’importe, tu es chez moi …
— Mon défunt père me disait, très justement, à propos d’une voisine acariâtre : « cause toujours, tu m’intéresses ».
— Je ne suis pas une voisine mais ta femme !
— On ne gagne pas à tous les coups…
— Tu me provoques ?
— C’est le destin qui un jour m’a convoqué pour te rencontrer…
— Tu es ignoble !
— Non, fatigué tout simplement …
— Ton lit t’attend.
— Oui, mon lit, mes rêves, ma nuit, et puis mon journal du matin … et toi, ma femme, qui n’attend plus rien…
— J’attends que tu quittes mon champ de vision.
— Pour une fois que je voulais te dire : bonsoir …
— Je ne te demande rien …
— C’est vrai … et pourtant …
— Et pourtant ?
— Pourquoi me gardes-tu ?
— Peut-être parce que tu fais partie… des meubles…
— Te voilà sentimentale ? Belle confidence …
— Et toi … pourquoi restes-tu avec moi ?
— J’ai le gîte, le couvert, l’argent de poche, quelques menus plaisirs …
— Nous sommes lâches …
— Non, nous sommes … indécents …

© Max-Louis MARCETTEAU 2021

25 réflexions sur “Je suis en pyjama …

    • Bon jour Laurence,
      Oui, effectivement ils sont dans le discours … mais parfois le silence est moins piquant … 🙂
      Je pense avoir un peu de temps pour l’agenda de Mai 🙂
      Merci de tes mots et passage 🙂
      Bonne journée.
      Max-Louis

      Aimé par 1 personne

    • Bon jour Hélène,
      Oui, c’est de l’ironie pure jus … attention les yeux …
      Mariage ou pas, c’est un couple … et ce tableau de Matisse m’a inspiré mais j’aurais pu écrire un autre dialogue … 🙂
      Merci de tes mots et passage 🙂
      Note : n’hésite pas à rajouter Louis, à Max-Louis, j’y tiens …
      Bonne soirée à toi.
      Max-Louis

      Aimé par 1 personne

  1. Je me demande, en vous lisant, quel prix les êtres sont capables de payer, pour avoir l’illusion d’échapper à la solitude. L’autre chose intéressante est la violence des mots, quand on objective l’Autre, qu’on lui dénie, au fond toute existence. Tout un manifeste, votre texte.

    Aimé par 1 personne

    • Bon jour,
      A votre commentaire, je me dis : quelle est la bonne formule pour vivre en couple ? En fait, la relation du couple est complexe entre ce qui est dit et les non-dits, les attitudes et les postures, les sourires de circonstances et les pleurs de résignation …. etc …
      Merci de vos mots, passage et compliment 🙂
      Max-Louis

      Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s