Sourire attaché aux fossettes saillantes comme des faux

Oeuvre de MR ホワイト – janv 2013

Agenda Ironique Juin 2021 (suite à la demande du plus grand nombre) 1ère partie ICI


— N’ayez pas la peur autour du cou pour vous étouffer … avancez vous dis-je … insiste la bonne vieille dame le regard brillant au sourire attaché aux fossettes saillantes comme des faux.

Le frigoriste hésite telle une appréhension qui sonne creux par sa valve aortique … pourtant il s’engage aux premiers degrés sa caisse à outils à la main et son futur qui n’en mène pas large à la figure blême de son devis d’être encore vivant à la feuille imprimée en double exemplaire.

L’escalier droit pentu à la meunier main courante usée nez de marches râpés la pâleur fait odeur entre buisson trempé d’une fin d’automne et la bactérie bien portante d’une terre humide valorisée par les infiltrations mousseuses d’une ancienne papeterie …

— Je vous suis jeune homme, annonce l’aïeule qui l’a à l’œil … en franchissant le seuil couleur noire deuil.
— Je crois …. je crois que … je vais vomir…
— Un peu de lavande sous le nez devrait vous aider à avancer.
— Non … non … je suis allergique à cette plante.
— Eh bien, vous n’êtes pas très sain, marmonne la vieille.

L’escalier pris en étau entre murs de pierre et fond de cave interminable l’enrôlement de Paul à sa prise de décision l’emporte sur les échafaudages qui s’emballent sur la faille de l’inconnu dépositaire de l’écrasement de la raison … quand la lumière fait défaut Paul est aspiré par ce trou noir comme un puits sans fond … et la vieille s’éblouit de sa personne tel un brillant dans cette nuit artificielle …

— Maman ! Mamannnnnn … crie le frigoriste a l’épiderme noyé d’une sueur piquante d’un gros sel de cauchemar roulé dans les draps de son lit témoin pris en otage.
— Maman est là … mon grand garçon … dit la vieille mère.

© Max-Louis MARCETTEAU 2021

13 réflexions sur “Sourire attaché aux fossettes saillantes comme des faux

    • Bon jour Jean-Louis,
      J’ai fait court pour cette fin … alors, qu’il a une vraie possibilité de développer une histoire à rebondissements …
      J’aime beaucoup : « … atmosphère délétère dans l’éther. » 🙂
      Merci de tes mots et passage 🙂
      Bonne soirée à toi
      Max-Louis

      J'aime

  1. Me donne envie envie de me plonger dans un livre sur la signification des rêves ( et cauchemars).
    Mine de rien, on en apprendrait sur ce frigoriste qui, si j’ai bien compris, vit avec avec sa vieille mère.
    Euh, Max-Louis, tu ne crois pas qu’une suite s’impose hors AI ?
    En tout cas, bravo 👏👏👏

    Aimé par 1 personne

  2. Eh beh ! Quelle chute surprenante ! Et pas dans l’escalier ! Même avec cette fin rassurante, l’histoire de ce frigoriste m’a fait froid dans le dos ! Et il y a de quoi se poser des questions sur sa relation avec sa vieille maman avec un tel cauchemar !

    Aimé par 2 personnes

    • Bon jour Mistic,
      Eh oui, les méandres parfois se découvrent et certains tableaux ont des reliefs inquiétants …
      Merci de tes mots, passage et compliment 🙂
      Bonne journée
      Max-Louis

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s