Le défaut était sa signature

Photographie de Anna Parfenova

Éveil & vous – Éditions : #recreature  – 17/31


…s’estompe la Coupe des ombres pendues de la Mort à son chevet au sourire entendu qu’elle n’avait pas déployé loin s’en faut son geste fatal et fait passage au filtre d’Hamour ranime les fibres de Lotus qui s’impatiente maintenant de vivre par excès quand le défaut était sa signature…

© Max-Louis MARCETTEAU 2021

2 réflexions sur “Le défaut était sa signature

  1. s’estompe la Coupe, ombre due, mord à son sourire entendu qu’elle avait déployé, loin et fatal, passage du filtre d’Hamour, ranime les fibres de Lot’ us qui s’impatientent maintenant de vivre par excès quand le Def* haut était sa signature…
    *car il faut bien un peu de gymnastique pour entretenir les liens
    😃

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s