Une fatalité déguisée

Oeuvre du blog Artistic Machinery

Éveil & vous – Éditions : #recreature  – 25/31


…poison d’office à l’entrée de l’antre à l’âtre de l’être le Triangle fait triptyque sur le tableau des amants possédés d’eux-mêmes à l’habillement d’une bulle d’Amour que rien ne vient troubler en apparence quand les dehors s’arment d’une fatalité déguisée…

© Max-Louis MARCETTEAU 2021

4 réflexions sur “Une fatalité déguisée

  1. Placée d’office à l’entraide, l’antre a l’attrait de l’être. Triangle, triptyque sûr, tableau des amants? Possédés d’eux-mêmes? Non! Habillés habilement d’une bulle d’Amour, due, lien qui vient troubler les apparences.
    -Laides*?
    -Ors*!
    -Serment d’un fat alité?
    -À ta guise, répondit-il -malicieux- tout en la guidant au fond de leur antre commune.
    * les apparences
    🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s