Le Paresseux – Chapitre VI

Photographie de Geraldine Revillard

Apathu comprend que son heure n’est pas venue. Il déplie ses membres comme si l’apesanteur avait un coefficient de dix sur son corps. Son périple a de quoi faire peur, lui le sédentaire, le parfait paresseux de son espèce, le gondolier amoureux d’Ouatie, il vient de « se brancher » l’un des pires ennemis familiaux. Quelle joie ! Quelle peur, aussi. Diantre ! Maintenant, il sait qu’il a l’étoffe pour secourir sa bien-aimée, qui, il en est persuadé, vit un danger.

© Max-Louis MARCETTEAU

4 réflexions sur “Le Paresseux – Chapitre VI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s