La crasse ne se reconnaît plus

Livre de Louis Enault 1876 – Londres – Gravure Gustave Doré – Une taverne

Blog : Éveil & Vous – Éditions (Challenge du 1er au 28 février)


D’un pas à un autre le repas à Bird-cage-Walk s’installe déplié sur des dos courbés déformés usés sous les charges des heures irrévérencieuses la sueur s’imprègne du mélange des odeurs que la crasse ne se reconnaît plus et les sourires s’affichent parfois secs d’une ration dont il manque encore… le hamburger.

© Max-Louis MARCETTEAU 2021