Je rêve les yeux ouverts de surf

Surf_soleil_plage_ nom_photogrpahe_inconnu

Surf_soleil_plage_ nom_photographe_inconnu

Blog popinsetcris contrainte écriture (mots définitions)


Les étrilles sont cuites. Oignon, échalotes, poireau, laurier, tomates, citron …recette à main levée. Le tourteau ne se vaut pas et l’araignée à une autre envergure. C’est un beau bouquet de fruits de mer pour un réveillon.

Je suis au restaurant le Kenavo au bord de la mer. Je rêve les yeux ouverts de surf, la vague ultime et le sel de ma vie a ce regard sur ma partenaire du moment. Elle est belle avec cette peau tendre et douce comme du lait. Elle pleure. Elle voudrait partir de ce restaurant dont les gens ont des têtes de phoques tellement ils sont sensibles à ses pleurs que j’en suis à deux doigts de jeter mes carcasses à leur figure …

Minou, les gens nous regardent !
— J’m’en fous … t’es ignoble !

Je prends mon calibre nommé Léon et je cartonne toutes ces têtes, une par une, rapidement, comme à la fête foraine. Le sang gicle, les corps d’articulés s’affalent sur les tables … la cervelle chaude est servie … Minou, vomit et je reste froid, conscient d’un certain désordre …

— Tu vois, maintenant je suis vraiment ignoble…

© Max-Louis MARCETTEAU 2018

L’Amour félin

Oeuvre de Vladimir Volegov

Oeuvre de Vladimir Volegov

Tenir par les mots la respiration de l’âme aimée,

Au fil des jours tisser sa mémoire et se nourrir

De son énergie pour avancer côte à côte, soudés,

L’Amour pour alliance, l’au-delà est ici, à unir !

 

L’Amour en bouquet et les mots pour avouer

Sa tendre et néanmoins passion pour l’être aimé

Comme une part de soi entière et indissociable,

Au cœur, celui-ci parle d’une voix inestimable !

 

© Max-Louis MARCETTEAU

Madame

Oeuvre de Esther Noriega 2016

Oeuvre de Esther Noriega 2016

Madame,

à cœur fondant de patate,

Vos lèvres, attrayantes et délicates,

Suceraient son moelleux troublant,

Votre langue épouserait le pétillant,

A son bouquet osé vous auriez hâte,

D’accepter de délectation son présent

Dans votre gorge chatte,

                                        Madame !

©Max-Louis MARCETTEAU 2015