Comète de temps à autre un autre destin

Photographie Peyman Az

Challenge Lune et des participants


12

… poudreuse du temps stellaire l’année-lumière en goguette qui affole la boussole du système solaire avec sa Mer des Îles qu’elle fait frissonner en de langues magnétiques aux gravités qui épaississent les habitudes et comètent de temps à autre un autre destin …

© Max-Louis MARCETTEAU 2021

D’un éther a la rondeur de mon aimée – 8/12

Nicolas-François Gromort 08 1837

Nicolas-François Gromort 08 1837

Agenda Ironique Avril   (en 12 épisodes) – Pour la lecture des 12 épisodes déjà écrits le lien ICI

Les illustrations de Nicolas François Gromort (Fondeur en caractères, actif à Paris vers 1830)


8/12

François et Lucie bien avant la Genèse

— Quel avenir ? Quels horizons mon François pour notre progéniture ? L’arbre du péché fruit du pêché à la langue prêchi-prêcha à prêcher les mots sont à la portée comme l’accouchement à la multiplication de l’espèce humain, je suis ta servante et ton épouse, je suis ta patience et ton foyer, je suis tout à toi sous ton toit jusqu’au confessionnal d’âme à corps tu es mon maître à la douce attitude au juste propos à l’amour fidèle à l’assistance indéfectible et tout en toi me fait reflets d’un honnête homme… pour une femme sincère…

« Plus je ne crains de nulle estre deffaite,
Car du tout est Justice satisfaite.
Mon doux Espoux en a fait le paîment
Sy suffisant et tant abondamment,
Que rien ne peult ma justice vouloir
Que de luy seul elle ne puisse avoir:
Car il a prins tous mes pechés sur
Et m’a donné ses biens, comme je croy. » (Marguerite De Navarre)

— Quel avenir ? Quels horizons ma Lucie pour notre progéniture ? Je suis l’arbre tu es le fruit, tout est dit, tout est là, rien de plus rien de moins entre nous pas de soustractions seuls les additions de nos efforts font l’avenir possible mais tout dépend du monde aux volontés insoupçonnées à la milice des destins croisés aux fleuves des désirs et des pouvoirs je ne suis que le simple servant et domestique de notre tracé à tenir à la boussole bien ancrée d’un cap commun et judicieux pour notre famille… je te le dis, femme.

© Max-Louis MARCETTEAU 2020

Vous avez dit Boussole ?

Meeko raton laveur dans Pocahontas 1995

Meeko raton laveur dans Pocahontas 1995

 

Nudité magnétique à la sol-

De Maître de Bouh de Pôle,

Attire de beautés sex-symbols

A la sauce meunière au bol !

Il bout sa sole, en ré mineur,

Au clair de lune à tout’ heure,

A la poêle, à poil perle sueur,

Il les invite à table, de cœur !

Une saveur à en perdre la tête,

Voir la boule, en sa conquête,

Toutes passent à la fourchette,

De lèvres à langue, satisfaites !

Chacune porte un Bouh de sole,

Et de bouche en bonnes paroles,

Effet de good-buzz à la parabole,

Ainsi est née par effet la Boussole,

Un plat du nord, devenu Saint Bol !

© Max-Louis MARCETTEAU