Miroir de soi

Cary Grant, fraîchement rasé, pendant une pause sur le tournage de la comédie noire de Frank Capra, Arsenic and Old Lace (États-Unis, 1944)

Cary Grant, fraîchement rasé, pendant une pause sur le tournage de la comédie noire de Frank Capra, Arsenic and Old Lace (États-Unis, 1944)

Blog de girlkissedbyfire Défi 52 semaines N°9  le mot : léger


Miroir de soi et salle d’eau en reflet le temps se grise et gifle les rides crème de jour passé à tabac a effet de figurer aux troubles… celluloïd… plasticité de l’être d’âge en âge chapitres de vie se ressemblent insipides translucides en héritage tout nous éloigne…il me semble… de l’humain d’ici ou d’ailleurs manque ainsi ce léger possible à l’usage d’une vérité bonheur au moins une fois pour…cible… atteinte au sensible de soi imparfaite créature nuisible et goûter à la gelée royale de son humanité de lois exaltées et enfin flexible à son immanente moelle !

© Max-Louis MARCETTEAU 2018

Je pose la Fleur

Oeuvre de Ligier Richier

Oeuvre de Ligier Richier

Blog de girlkissedbyfire : défi 52 Semaines 2018


Je pose la Fleur sur l’ombre de ta tombe,
Mes mains de marbre rêves catacombes
J’ouvre mon cœur triste à la théière d’hier
Trempe mon chagrin en ébullition ossuaire.

Le partir et puis rester assis là cimetière
Maison à feux follets d’esprits célibataires,
Je côtoie les souvenirs des âmes jaunies
Aux regards creux de ma présence éblouie.

Le romantique tient dans cette Fleur là
Et je vais partir l’ombre dans ma main
Te recueillir quelque instant de l’au-delà
T’embrasser par le vide jusqu’au matin.

© Max-Louis MARCETTEAU 2018