Esprit maléfique

Oeuvre de Cane Dojcilovic

Oeuvre de Cane Dojcilovic

Empalées à la flamme de l’au-delà,

Salamandres de nos nuits sciées,

Pendantes à la corde des gloria,

Respirent le secret des brasiers

Installés dans nos neurones plats

Tuméfiés des douleurs divulguées !

 

Mortel crucifié au lit fatigué des feux

Arrogants de ton angoisse, tes yeux

Lobotomisés, tu dévores ta lie

Epaisse à l’odeur fétide des cris

Ficelés par le boucher des mots

Infernaux qui t’imposent le cachot

Quotidien à sa pointe empoisonnée,

Usinent ton esprit et cisèlent l’épée,

Envieuse de louer son office au trépas !

 

©Max-Louis MARCETTEAU