Les Émotions se chahutent

Brigitte Helm répétant dans les coulisses de Metropolis 1927 – Fritz Lang

Éveil & vous – Éditions : #recreature  – 22/31


… lettre qui s’oppose à la parole quand l’air est tenu par son regard de trahison les Émotions se chahutent les larmes se sèchent sur la plage du regret dont le sable est grain irritant au sensible de l’égoïsme de l’homme au parloir de sa biographie fait plainte…

© Max-Louis MARCETTEAU 2021

L’Honnêteté des aliments conditionnés à la Parole

Œuvre de Emilio Grasso

Challenge Lune et des participants


50

… l’ennui caresse l’envie de connaître la face cachée du Golfe de la Foi qui tient auberge du Serment au service de la Bonne Conviction à la cuisine de la Certitude par l’Honnêteté des aliments conditionnés à la Parole de Sincérité pour une digestion de Confiance…

© Max-Louis MARCETTEAU 2021

Un éclaboussement à l’oreille des passants

Tout est dans le regard. Dessinateur ?

Tout est dans le regard. Dessinateur ?

Sujet(s) proposé(s) par Nemo Auditur.


« Un jugement trop prompt est souvent sans justice« , dit Voltaire.
— Comme quoi rien n’est parfait, se dit l’homme à haute voix assis sur le banc des déshérités de la société entre son camembert beurre et son saucisson liés entre les barreaux d’une baguette indéfinissablement tendre devant les pigeons trop avides des miettes de bonheurs et trop feignants pour grainer leur pitance.

Et l’homme déchire de ses mauvaises dents l’élément délicat du croustillant de l’habit doré que de légers craquements définissent une douleur et la mie délicatement moelleuse docile et à la fois résistante s’abandonne que le camembert cède aussi avec son aérienne senteur son cru de lait révolutionnaire et que le beurre salé de Guérande fondant aux contacts de ses amants précités n’impressionne pas le saucisson qui a déjà tranché sa position et s’enhardit à s’opposer à se cabrer même à lutter à être mordu sans vergogne par le premier venu … et l’homme de s’arracher une canine plantée dans le sauciflard et de penser que voltaire avait raison … ce sandwich n’est pas aussi malléable que prévu …

Et tout à son affaire … un homme-sandwich s’était attardé devant la scène … de l’homme au sandwich, lui dit :

— « La vérité pure et simple est très rarement pure et jamais simple« , nous dit Wilde.
— Vous lisez dans mes pensées, homme à la botte de la société industrieuse et malfaisante ?
— Mon temps de marche est inversement proportionnel à ma concentration à définir un sens à la pensée extra-nébuleuse de mes contemporains …
— Vous n’êtes pas … un peu fêlé ?
— Qu’importe la fêlure, mon image n’est floue que pour les autres…

Et … de la discussion courtoise à la joute oratoire, un bouillon de phrases pimentées et parfois inintelligibles comme un éclaboussement à l’oreille des passants à dévisager les protagonistes possédés par leur sujet comme un tournesol hypnotisé par leur soleil dévalise leur bon sens commun quand certains s’arrêtent pour jeter quelques pièces pensants à un théâtre de rue …

— … vous convenez, certes, mais la tranche de saucisson si elle avait son mot à dire elle aurait tout autant raison de poser ses conditions …
— Non, non vous égarez … toute forme inerte n’est pas apte à formuler désirs ou griefs …

Voilà pas qu’un agent de la force publique nommé autrefois gardien de la paix à l’écoute des lutteurs oratoires s’infiltre s’interpose se mêle à la mini-mêlé comme un grain de sel de belle envergure pour faire tourner possiblement la chose à l’aigre et il dit :

— « J‘ai personnellement plus de plaisir à comprendre les hommes qu’à les juger » nous dit Zweig.
— Voilà une sage expression, mais que vous mêlez-vous ? dit l’homme-sandwich
— Oui, ce n’est pas dans notre convention d’intégrer une parole non donnée ! dit l’homme au sandwich.
— Aujourd’hui la parole ne se donne pas, elle se prend et l’on se méprend sur le devant de la scène d’un quiproquo à une moquerie et présentement j’aime votre devenir en phrasé qui m’interpelle comme attiré telle une abeille par une fleur de champ en goguette et …
— Monsieur le gardien des lois et autres tenues démocratiques, votre discours est sympathique mais nous causons sandwichs nous vous déplaise …
— J’en suis conscient et je vous comprends mais je dois par devoir faire cesser votre tripotage verbal et en venir à ma présence…
— Qu’est-ce ?
— Je vous embarque pour tapage oratoire en milieu urbain sans autorisation préfectorale au regard de l’article R 2439-10A-1 …

Morale : la loi du plus fort ne tient pas toujours à comprendre l’autre, c’est bien connu.

© Max-Louis MARCETTEAU 2020

Elle voit l’horizon s’empiffrer d’un soleil matinal

Oeuvre de John Everett Millais - Clarissa - 1887

Oeuvre de John Everett Millais – Clarissa – 1887

Les petits cahiers d’Émilie. Émilie 17.20


Toute haute debout, pieds nus, elle voit l’horizon s’empiffrer d’un soleil matinal où ses yeux s’accrochent en ce lointain quand la mort si proche, peut-être incertaine, est une interrogation, une provocation et ses mains crispées sur les barreaux de sa geôle à la paille humide possédée de la respiration d’une terre battue, de sueurs, de secrets, d’humeurs de condamnés à jamais disparus dans une autre entrailles terrestre …

La circonlocution de la narration n’arrêtera pas le sort de la jeune femme dont les cheveux longs ont été taillés réduit jusqu’au cou gracile défiant encore sa position …

Les larmes sur le bord du volcan de l’émotion, elle se rappelle ce baratineur débordant de ce charme mâle comme un appât désirable de belles phrases, d’aphorismes … et puis sa sentence avait été tracée sur la ligne invisible du hasard, de sa part de fin …

Elle s’étonnait d’avoir été prise dans ce tourbillon de mots dont le celui de téléphone mot saugrenu … ce beau parleur l’avait embobiné dans un complot à mille lieues de ses préoccupations quotidiennes celles de discuter d’un bon bagou sur le prix des œufs, de la viande fumée, d’un légumeux de saison … mais lors de sa comparution devant ses juges aucun plaidoyer pour la défendre …

Sa parole contre celles de bedonnants bourgeois aigres et vicieux comme … des hommes …

Elle n’avait pas joué une pirouette pour s’en sortir, elle avait débordé de sincérité … avait été la girouette d’une affaire …

Là voilà par un soleil radieux… pendue …

© Max-Louis MARCETTEAU 2020

Vous avez dit injustice ?

Oeuvre de Henri Biva

Oeuvre de Henri Biva

Blog popinsetcris contrainte écriture (mots définitions)


L’homme se regarde au miroir du puits cyclope millénaires. Il tente de se persuader que la victime n’a pas basculé dans cette fosse d’eau, ce bel ouvrage à la Sychar (sans les chenilles).

L’amant disparu n’était pas à son premier périple adultère. Il avait la frénésie des lits des autres. Les femmes n’avaient en lui que sa parole, pas divine mais ressentie comme telle, et de l’envoûtement aux prémices de l’effleurement, aux élans de séduction, la herse de la conquise était prise d’assaut, ouverte en bastille et embastillé d’amour… frelaté.

Bref, un populaire dont le journal local fait état aujourd’hui et les fessiers de ces dames n’attendraient plus la culbute bienvenue et pour cause : trop souvent la jachère était présente par défaut, impopulaire mais subit, seule et imparfaitement injuste.

L’homme se retourne et demande à sa femme, debout, bras croisés à soutenir sa généreuse poitrine:

— Alors ?
— Alors quoi ?
— Tu l’as fait disparaître ?
— Je n’ai pas les moyens.
— Franchement, on risque d’avoir des soucis…
— Demande le divorce
— On a encore des factures en commun à s’acquitter
— Tu es mesquin
— Je suis pratique, nuance
— Goujat…
— Gueuse…
— A méditer sur mon cas, tu devrais revoir notre position de couple.
— Quel couple ? Nous sommes deux meubles… à s’astiquer chacun dans son coin.
— Tu es ignoble
— Je constate
— Je rage
—… pour rien…
— A ce disparu, qu’importe… un autre me retroussera… tu n’auras pas le triomphe facile…

Et d’une gifle, elle ressent aussitôt l’effet. Et de cause elle s’enhardit à cette attaque surprise et bouscule promptement son mari qui bascule dans le… puits. À ce fait d’armes, elle y voit une chance de refaire sa vie et crie aussitôt au malheur et de l’imprudence d’un époux charitable à qui elle devait le faire croire.

Morale : À qui pense être dans une mauvaise passe, l’injustice sait porter secours.

© Max-Louis MARCETTEAU 2018