La Lune stoïque se ferme à l’angle de l’ennui

Œuvre de Vadim Sadovski

Challenge Lune et des participants


49

… l’humain planté sur l’axe terrestre trace par défaut sa route vers le Golfe de la Concorde et chaque jour est un échec chaque jour est une tentative chaque jour est pourtant différent quand le regard de la Lune stoïque se ferme à l’angle de l’ennui …

© Max-Louis MARCETTEAU 2021

Aériens les premiers mots d’une gueule de Lune

Oeuvre de Hemanth Paramanantham

Challenge Lune et des participants


48

… aériens les premiers mots d’une gueule de Lune fleur du Golfe des Aspérités cendrée en pétales et blanche de tige souple aux vents cométaires vagabonds sans accessoires du petit chimiste s’impriment sur l’esprit naissant de l’humain …

© Max-Louis MARCETTEAU 2021

Au bord de l’eau sur un reflet tout neuf

Photographie Martijn Akse

Blog Émilie : récolte 21.06


J’ai voulu l’accompagner. Elle a dit non. Ce non dans sa bouche raisonne en moi tous les mardis matin à 10h24, l’heure de la signature de l’acte de séparation définitive.

Divorcer n’est pas rien. C’est un tout qui ne laisse rien au hasard. A tout prendre, il ne faudrait rien promettre. Promettre c’est s’engager et s’engager s’est signer un accord … deux accords pour cloisonner le couple.

Aujourd’hui, je maîtrise ma vie… ce qu’il en reste. Ce reste est le fait de la division de nos entités ennuyeuses au milieu d’autres entités assommantes. Et pas un enfant pour solde de tout compte.

Il est mardi matin et je soigne mon oubli au bord de la rivière en compagnie d’une canne à pêche qui semble s’ennuyer au bout de la ligne comme moi au bout du compte.

La canalisation de mes sentiments est une fracture ouverte et j’ai placé une fausse barrière pour la soigner même si je fais semblant de mettre tout en œuvre pour la réparer.

Je souffre à distance. Et rien n’arrêtera cette souffrance. J’en prends soin à la nourrir. Ce lien entre elle et moi nous permet de tenir les longues heures de l’ennui qui nous soutiennent avec ferveur.

Rompre, n’est pas à l’ordre du jour. Jamais. Et me voilà à sourire au bord de l’eau sur un reflet tout neuf qui me fait partager ce moment d’union.

Et voilà que surgit un ornithorynque à la frontière de mon territoire de pêcheur. Et je lui crie :

— Tu vas filer ? hein ! … au trot ! …. animal fumeux… diabolique… tu ressembles bien à mon ex-femme

© Max-Louis MARCETTEAU 2021