L’homme qui s’offre des mots à haute définition

Michael Collins – training – Apollo 11- Nasa

Challenge Lune et des participants


21

… d’antan d’une Mer de la Tranquillité en apparence les images gravées aux pixels des empreintes de l’homme qui s’offre des mots à haute définition à l’heure de la Pleine Lune tout reste encore à créer …

© Max-Louis MARCETTEAU 2021

Naviguer sur le ventre du désespoir

Photographie Sergey Chernega – Another world

Challenge Lune et des participants


20

… avenir déjà inventé par l’homme sur le dos des hommes par d’obscures manipulations qu’une Mer des Écumes il ne restera quand les pleurs auront navigué sur le ventre du désespoir et traversé le faux regret d’antan …

© Max-Louis MARCETTEAU 2021

Je viens vous jardiner ma douce amie

Photographie maurorobi66 – Venice Carnival

Blog Émilie : récolte 21.05


— Vous êtes bien tendre mon ami, ce matin.
— Je viens vous jardiner ma douce amie.
— À mon plaisir d’avoir accepté au bal votre émeraude ?
— À votre rayon de lumière qui jaillit de vos yeux entre vos feuillages en ce lever désirable.
— Je ne suis pas un arbre, grand vaurien.
— J’attends de vous un renouveau de notre amour cendré.
— Le Phénix n’est pas à l’ordre du jour et votre espérance me fait sourire.
— Je suis encore cette graine qui germe d’un amour vrai en votre territoire.
— J’ai bien peur que vous deviez vous contenter de vous-même…
— Eh bien, voilà un soufflet qui me contrarie jusqu’à mon chapeau.
— Votre chapeau est aussi de la partie à danser avec votre caractère ?
— Vous sous-entendez que j’ai pris un coup de soleil ?
— J’entends parfois que vous avait à la place de votre cerveau de la mousse.
— Il faudrait me ménager… à l’occasion.
— Allez courir la gueuse pour vous distraire alors que moi je ne suis qu’une insatisfaite et une drôle de mine

© Max-Louis MARCETTEAU 2021

Destin qui s’agrippe à l’encre d’une main

Photographie Anna Bruce – My wish for you

Challenge Lune et des participants


13

… destin qui s’agrippe à l’encre d’une main et au visage de la beauté d’une Mer Marginale qui par son reflet de magnitude des appétits dévore l’instinct de naître sous la coupole d’un maître astronome qui boit ses traits et dessine sans vergogne par sa vision ses pudiques courbes…

© Max-Louis MARCETTEAU 2021

Nous avons des divisions qui s’additionnent

Chateau_Montsoreau_anneau_Iotop_2020

Agenda Ironique de Mars 2021


— Tu sais que « nous ne sommes pas des fleurs, nous sommes un incendie. »
— Ah ? Les femmes ?
— Oui !
— Et ?
— Je me demande si tu vas faire long feu dans mon appartement.
— Il est écrit quelque part : « la femme est l’avenir de l’homme »… en fait c’est une inversion de proposition voire une erreur de proposition.
— C’est sûrement toi, l’erreur…
— N’empêche qu’il m’est regrettable de quitter ce cocon si agréablement agencé par mes soins…
— Si c’est ton vœu…
— N’est-ce pas avant tout le tien ?
— Possiblement… mais… il faut nuancer…
— Nuancer ?
— De toute façon tu n’as aucune chance de survie sans moi…
— Tiens donc !
— C’est évident !
— Alors que tu menaces de m’éjecter ?
— Ce n’est pas une menace, c’est un avertissement.
— Un avertissement… c’est un cran en dessous, c’est ça ?
— Oui et puis c’est dit gentiment.
— Y a pas d’animosité ?
— Aucune.
— En fait, tu me dis ça comme si tu prenais une friandise dans le bocal à cet effet ?
— Oui, presque…
— Tu n’es pas un peu immature ?
— Je ne vois pas le rapport ?
— Tu Nous menaces grandement, et, pire, gratuitement, alors ?
— Je ne Nous menace pas… je constate seulement que nous avons des divisions qui s’additionnent et…
— Et ?
— Je ne veux pas couler lamentablement à tes côtés !
— « couler lamentablement », je n’en crois pas mes oreilles !
— En tout cas, tu entends bien…
— Bon alors, si je résume tu me menaces de me mettre à la porte pour ne pas « couler lamentablement » et tout cela gentiment tout précisant que je n’aie « aucune chance de survie sans toi ».
— Il faut bien prendre des décisions… tu n’en prends aucune…
— Dis-moi, c’est ma fête ? C’est le 8 mars qui te fait cet effet ? C’est la pleine Lune ? Tu vas te transformer en louve-garou ou Femen ?
— Arrête ! Tu es toujours dans l’excès !
— Je suis un excessif ? Tu veux rire, là ?
— J’essaye de te faire comprendre qu’il faut te ressaisir !
— Me ressaisir ? Et sur quel domaine, s’il te plaît ?
— Tous !
— Tous ?
— Tous !
— C’est moi qui tousse, là ! Bon, je me casse, je m’arrache, je prends l’air sans l’hôtesse…
— Tu n’oublies pas de me rendre la clé… de l’appart…
— …
— Oh ! Tu m’écoutes ?
— …
— Tu es là ?
— …
— Il est parti… le salop !

© Max-Louis MARCETTEAU 2021

L’accent mou de mon corps se défait

ISS – 010-E-18583 – 24 février 2005 – pleine lune – photographie Leroy Chiao – commandant expédition 10 de ISS – Nasa

Challenge Lune et des participants


05

… contact de la Lune sur mon visage ombrageux l’accent mou de mon corps se défait de sa substance nutritive de raison et se jette du haut d’une Mer des Crises tout en bas de son froid pouvoir elle absorbe l’évidence …

© Max-Louis MARCETTEAU 2021