S’encoquille pour s’inventer

ABL-Photographie

Challenge Lune et des participants


34

… néant dépossédé du Lac de la Mort s’étourdit à tourner bourrique en amant infructueux de ses avances aux seins de la Vie aux sous-multiples de vies qui s’enferment pour se créer s’encoquille pour s’inventer quand d’autres s’enterrent pour renaître …

© Max-Louis MARCETTEAU 2021

Brûlure d’étoile sur fond Lactée d’un sein évadé

Photographie Markus Reugels

Challenge Lune et des participants


15

… raison gardienne du Noyau Raison Mère dans un écrin coffre-fort de la Mer du Nectar souhaite renaître par le désir de vivre en pleine conscience comme une brûlure d’étoile sur fond Lactée d’un sein évadé d’une poitrine généreuse d’une déesse …

© Max-Louis MARCETTEAU 2021

Ce calcaire d’humeur tueuse

Sol_air_Iotop_2019

Sol_air_Iotop_2019

Des mots, une histoire : récolte 18 (Participation hors délai)


Ce matin, l’incompréhension me regarde … on se scrute, le temps de la parole du déni s’écrit en noir à la lumière d’une lampe champignon … lampe champignon ? Je pose un pied sur le sol mon lit se dérobe se démolit se désintègre … me voilà à la verticale de la gravité du lieu quand une étincelle de belle envergure presque une flamme filiforme me dit :

— Tu aimes ta salle de bains ?
— J’ai l’impression d’être dans un tourbillon spectral …
— Tu as un beau visage ce matin.
— Arrête ! Tu vois bien que j’ai une sale gueule !
— Wouaaah ! Quelle belle humeur de chien.
— Je ressens une rivière profaner à l’intérieur de moi …
— Voilà une facette poétique intéressante.
— Quand tu auras fini de te moquer …
— Et une douche hydromassante pour retirer ce calcaire d’humeur tueuse ?
— Un bain pour me noyer, oui …
— Tu es bien amer
— Tu divagues …
— Je veux te voir renaître.
— Impossible.
— T’imposes pas le négatif.
— Respirer … respirer autrement …
— Tu as les moyens … prends conscience que je suis là.
— Tu es de trop.
— Non, je suis ta flamme d’espoir …

© Max-Louis MARCETTEAU 2019