Brûlure d’étoile sur fond Lactée d’un sein évadé

Photographie Markus Reugels

Challenge Lune et des participants


15

… raison gardienne du Noyau Raison Mère dans un écrin coffre-fort de la Mer du Nectar souhaite renaître par le désir de vivre en pleine conscience comme une brûlure d’étoile sur fond Lactée d’un sein évadé d’une poitrine généreuse d’une déesse …

© Max-Louis MARCETTEAU 2021

Tu te rappelles ? dit ? de ce chemin

Photographed by Greg Kadel - Lais Ribeiro in “Fasten Your Seatbelt” for Vogue Brazil - February 2017

Photographed by Greg Kadel – Lais Ribeiro in “Fasten Your Seatbelt” for Vogue Brazil – February 2017

Blog popinsetcris contrainte écriture (mots définitions)


Tu te rappelles ? dit ? de ce chemin qui menait nulle part et pourtant qui nous a conduit naturellement à une… impasse éclairée d’un amour aussi grand qu’il nous a détruit par ce manque de confiance qui nous a fait alliance pour nous séparer comme un delta nous restons liés noyés par nos ressemblances…

Tu te rappelles ? dit ? ce coquelicot dessiné sur ton sein droit, je tétais le pistil au moment même où un autre permanent de l’orgasme dont tu n’avais en vérité que l’usufruit pincé en étau entre mon index et pouce souffrait la volupté à une autre tu me possédais d’une tentative de m’embrocher la bouche avec ta langue bachique tu me pénétrais enfin…

Tu te rappelles ? dit ? de ce vide qui entourait notre peau et qui prenait de la morphine pour déposséder le mensonge d’enfler dans nos gorges et ce train de vie en pointillé aux aiguillages incertains nous menaient dans les lieux les plus inattendus de nos personnalités dégoulinantes de Nous tout en Ego…

Tu te rappelles ? dit ? de ce quai sur notre… route dont j’ai pris le premier appel tu es devenue orpheline et ton incompréhension a été notre fin la mienne de colère et ce Nous huis clos nous a transfiguré en statues ennemis…

Tu te rappelles ? dit ?… on ne s’est jamais pardonné…

© Max-Louis MARCETTEAU 2018

Route tracée

 Photographie de Frédéric Dubois - http://dfred-photographie.fr/

Photographie de Frédéric Dubois – http://dfred-photographie.fr/

 

 

En ce magnifique matin, j’ose un bisou.

Là, sur ton ventre rond de beaucoup,

Un petit galopin naîtra à la mi-août,

Prévu, attendu, ce soleil parmi nous !

 

Une nouvelle vie : comédien, magicien,

Il sera le firmament de notre jardin,

Ce coeur d’amour se nourrira aux mets,

De nos attentions, ce soleil blondinet !

 

Adolescent de ses actions à la Merlin,

De son esprit facétieux à l’Arlequin,

Il sera radieux à mille lieux à la ronde,

Considéré, ce soleil notre mappemonde !

 

Adulte, les clefs de la capitale théâtrale

Lui seront offertes pour son rôle principal,

«La divine comédie», il en sera le Dédale,

Notre fierté, ce soleil au joyau impérial !

 

Aujourd’hui trace le chemin de demain,

Nous croyons à son futur, rien n’est anodin,

A notre chérubin, nous t’attendons avec faim,

De ton sang, tu es des nôtres, soleil divin !

 

© Max-Louis MARCETTEAU

 

Dance in the sky

 

Oeuvre de Thomas Donalson

Oeuvre de Thomas Donalson

Délicieuse apparition au sein de mon ciel !

Anatomique révolution par tous les saints !
Noble belle dame, vos atours m’étincellent,

Cause l’émoi au cœur de mes yeux pépins,
Enclins à vous dévorer en pain d’ange, rituel !

 

 

Ivresse, caresses des nuages vous peignez,

Nue, de votre poitrine, une icône enflammée !

 

Touchez mon âme, elle deviendra passionnelle,

Hantez mes nuits, elles me seront cruelles !

Enluminez ma vie, elle sera un arc-en-ciel !


Satyre, oui je suis devenu à mes dépends !

Karma, vous êtes la trame me nourrissant !

Yahvé me refuse sa porte, moi le fidèle amant !

 

©Max-Louis MARCETTEAU 2007

Sein sucré

Oeuvre de Alexander Yakovlev

Oeuvre de Alexander Yakovlev

Champagne des émotions sur canapé blanc sucré,

Le sucre fin du désir fond dans la bouche amandée,

Aux glaçons pilés sur la tentation d’un sein enivré,

La jeune femme vibre à ce cocktail, recommandé !

©Max-Louis MARCETTEAU

 

A toi …

Oeuvre de Yuriy Ratush

Oeuvre de Yuriy Ratush

Plonge ! tes yeux dans mon cœur Mon tendre Amour,

Le vol de l’oiseau apportera l’océan de mes pensées,

Traversera les continents de mes brûlants discours,

Ouvre ! ton sein à mon âme, je suis ton chevalier insensé !


©Max-Louis MARCETTEAU

Au sein de …

Visage d'une inconnue (je n'ai pas trouvé l'auteur de cette image !)

Visage d’une inconnue (je n’ai pas trouvé l’auteur de cette image !)

Une étoile en croix,

Suis pantin de bois,

Cloué sous la Lune,

Rêve de tes dunes !

Visage dame de pic,

D’un froid maléfique,

Mille épines se lient,

A ma chair meurtrie !

Le passé me traque,

Les murs craquent,

Je respire le parfum,

De Toi, sur ton sein !

©Max-Louis MARCETTEAU