Sa maîtresse vengeance se roule à ses pieds

Oeuvre de Inna Vjuzhanina

Éveil & vous – Éditions : #recreature  – 30/31


…se retranche l’idée funeste de l’homme possédé de sa maîtresse vengeance se roule à ses pieds de tenir sa promesse quand une cartomancienne de Marseille présente la carte du pèlerin comme un changement de cap sur le devant de sa scène un nouvel acte de foi…

© Max-Louis MARCETTEAU 2021

Fleurs serrées au cou

Éveil & vous – Éditions : #recreature  – 02/31


… H à l’envergure de tenir sa proie aux Fleurs serrées au cou par une main gauche le cœur dans une main droite des offrandes une donation par défaut devant l’autel marbre quatre étoiles de la soumission quand l’homme surgit l’ombre comme armure l’ermite crie…

© Max-Louis MARCETTEAU 2021

A la menace de son H

Oeuvre de Inawong – Jessica

Éveil & vous – Éditions : #recreature  – 01/31


Au trouble l’homme pourtant tenait sa position funambule telle la boussole défiant les lois de la raison portait son vaillant flambeau d’Amour vers sa blonde élue à l’érection qu’un Hermite nommé Hamour devenu fou l’avait liée à son destin mortel à la menace de son H.

© Max-Louis MARCETTEAU 2021

Si j’étais toi …

Blog de victorhugotte – Agenda Ironique 2018 – Janvier.


Si j’étais toi,
Gare à la soie,
A la gare de Foix,
Garde ta joie.

Si j’étais toi,
Gare à une loi,
Pose des jours,
Pour le retour.

Si j’étais toi,
Gare au froid,
D’un été gai,
Pour souhait.

Si j’étais toi,
Le satin rose,
Sera ta pause,
Beau minois.

Si j’étais toi,
Prends la vie,
Tout à toi,
Rouge tapis.

Si j’étais toi,
La clé d’hier,
Pose un choix,
Ainsi te libère.

Si j’étais toi,
Imposes toi,
Roule les R,
Pas en l’air.

Si j’étais toi,
Éclaires toi,
Maintenant,
Il est temps.

Si j’étais toi,
Bois la lie,
Ainsi guérit,
Sage profit.

Si j’étais toi,
Ouvres toi,
Mon chéri,
A mon envie.

[Si j’étais toi,
Fermes toi,
Monde gît,
Et toi suis.]

© Max-Louis MARCETTEAU 2018