J’attends ma résurrection

oeuvre de yumi katsura - défilé haute couture

oeuvre de yumi katsura – défilé haute couture

Blog popinsetcris contrainte écriture (mots définitions)


J’attends ma résurrection. Elle tarde. Elle est très, très, très en retard. Un prénommé Jésus a attendu trois jours, il parait, selon les rumeurs bien informées. Pour ma part, modeste, j’en suis à quelques décennies.

On peut s’interroger : à quoi peut bien servir une résurrection ? A refaire les mêmes erreurs … ou pas ?

J’ai la tendresse d’un temps passé qui me manque … terriblement … à cette ascension d’amour possédée de vivre à l’invariable effet de jouir … étrange et fabuleux effet comme une drogue de bien être … sans effet secondaire … pas de blessure, pas de traumatisme, pas de douleur …

Aujourd’hui, je reviens d’une bataille … je suis un coq punit par Mars … une nouvelle fois … mais à la différence, je ne chante plus…

Alors, j’attends ma résurrection. Et ma question n’est pas si anodine : est-il possible à un vivant de ressusciter parmi les vivants ? Parce que, pour le dénommé Jésus, son tour de passe-passe : vivant-mort-vivant et hop je t’embrouille, c’est un peu facile pour … un extra-terrestre. Et oui, car il est écrit : “… et fut emporté (enlevé) au ciel ». Il a fait des miracles. J’attends le mien …

Et quoi qu’il advienne, le ressac de ma question me fera chaque jour une ride à se creuser dans ma peau et le brûlant désir de ressusciter me fait déjà griller dans cet enfer …

© Max-Louis MARCETTEAU 2018/2019

Bisou

Oeuvre de Steve Godfrey

Oeuvre de Steve Godfrey

Un bisou là ? Ou ici ? Ou juste à cet endroit précis ?

Qu’importe, un bisou est une empreinte indélébile

Qui s’imprègne en profondeur et va s’étendre à vie

Dans les cellules de nos émotions câlines nos amies !

Bisou tendresse, celui qui se promène sur la joue, le front,

Se reprend comme un bon dessert, marque son territoire,

S’appuie légèrement, ensoleille pour la journée l’humeur rayon

De bonheur, l’indispensable arc-en-ciel, notre gloire !

Bisou câlin, celui amoureux, qui se pose à tous les endroits,

N’a aucun tabou, s’ouvre à toutes les propositions, invente

Des figures, s’apprivoise à la demande d’un sourire courtois,

Devient intime par possession, devient rituel pour la galante !

Bisous de tous les pays, le pouvoir est entre vos mains !

La valeur de vos actions détermine les demains humains,

Heureux ou tragédiens, car de votre présence tout dépend !

Bisou journalier, je prie en ton pétillant amour caressant !

©Max-Louis MARCETTEAU