Le homard vertigineux qui n’avait rien demandé

Photographie de Yohann-Legrand

Blog Émilie : récolte 21.02


Se souvenir … et plonger dans le regard d’un passé moqueur qui se croit indestructible et plus encore qui s’impose dans l’état des lieux de notre vie telle une maladie chronique qui nous rappelle … à son bon souvenir… et puis …

Il y a les souvenirs sans applaudissements comme par exemple dans la famille des objets égarés comme cette bague de fiançailles possédée du mot regret gravé par des larmes incomprises ….

Il y a les souvenirs que le mot heureux prend à pleins bras comme par exemple la Madeleine de quarante-quatre ans qui me brisa le cœur dans l’assiette d’un midi avec le homard vertigineux qui n’avait rien demandé, lui non plus …

Il y a les souvenirs ainsi qui sonnent l’Aléa comme par exemple le regard d’une femme dans le couloir d’un métro au trop-plein qui vous agrippe tel l’appât et que vous relâchez tous les deux pour cause d’un mauvais courant descendant …

Il y a les souvenirs qui vont apparaître du tréfonds de l’adolescence comme par exemple cette première tentative sur un slow d’un «Hotel California» et d’un banana-split renversé sur des genoux … à se mettre à genoux …

Il y a les souvenirs … en fait, on ne se résigne pas aux souvenirs … et parfois, ils nous font rêver … encore … et nous restaurent … quelque part …..

© Max-Louis MARCETTEAU 2021

37 réflexions sur “Le homard vertigineux qui n’avait rien demandé

  1. Pingback: Les Plumes Chez Emilie 21.02: Les textes | LES PETITS CAHIERS D'EMILIE

  2. Oui c’est ainsi ! Je ressens souvent ce que tu écris !
    Ah ces regards parfois au hasard des rencontrent qui nous laissent comme un regret ..Comme si un mot aurait suffit pour un plus, un plus de qui , on ne sait pas mais le fait est là

    Aimé par 3 personnes

  3. Bonjour Max-Louis,
    C’est bon de se souvenir, c’est une façon de continuer et d’aimer la vie.
    Merci pour ton texte avec une mention spéciale pour un « Hotel California » de jeune débutant, et une autre mention très spéciale pour le Banana Split …
    Des bisous Max-Louis

    Aimé par 1 personne

    • Bon jour,
      Oui, aussi, mais l’action était très présente … il y avait ce moment qu’il fallait franchir … appartenir au groupe … découvrir… passer de l’innocence à l’expérience (relative mais bien réelle) …
      Merci de vos mots et passage 🙂
      Max-Louis

      J'aime

  4. Le souvenir de l’instant T
    Ce jour où tout a basculé
    Le souvenir de bien des maux
    Le souvenir d’un dernier mot
    Un film nourri de ces images
    Qui ont vu défiler les pages
    Du grand livre de notre vie
    Que de temps en temps on relit…..

    Bonne journée Max-Louis
    LN

    Aimé par 1 personne

    • Bon jour Hélène,
      Diantre, merci pour ce poème qui définit « l’enveloppe » du souvenir et qui s’ouvre pour tout un chacun dans le cours de la vie …
      Merci de tes mots, passage 🙂
      Bonne journée à toi également, Hélène.
      Max-Louis

      Aimé par 1 personne

  5. Certains souvenirs sont tenaces et se subliment en vieillissant, d’autres font exactement le contraire et ce n’est pas plus mal. Avoir la mémoire sélective sauve de bien des choses. Ne pas craindre d’en affronter quelques-uns, en prenant de l’âge ils deviennent inoffensifs.

    Aimé par 1 personne

    • Bon jour Laurence,
      Oui, absolument : « On grandit aussi à travers eux » … ils forment cette carapace, car des souvenirs il faut en prendre de « la graine », aussi … 🙂
      J’aime bien mes titres, aussi 🙂
      Merci de mots, passage et compliment 🙂
      Bonne journée à toi.
      Max-Louis

      Aimé par 1 personne

  6. Avec ton style bien à toi, et tes mots qui coulent d’une traite, tu déballes les souvenirs, les rites (rides) d’une vie. Les mots sont placés, et les souvenirs, passés.

    Beau texte, belle journée à toi, Sabrina.

    J'aime

    • Bon jour Sabrina,
      A la lecture de ton commentaire, je me suis dit que les souvenirs pouvaient se représenter comme des terrils … étrange 🙂
      Merci de tes mots, passage et compliments 🙂
      Bonne soirée à toi.
      Max-Louis

      Aimé par 1 personne

  7. Bonjour Max-Louis ! Très joli texte ! Il est vrai que les souvenirs de jeunesse sont précieux ! Ils nous réchauffent au fur et à mesure que nous vieillissons ! En même temps, ils nous font nous rendre compte que beaucoup de choses ont changé… Belle journée !

    Aimé par 1 personne

    • Bon jour Marie-Anne,
      Oui, très juste … l’impermanence nous tient la main à chaque instant et nos souvenirs représentent cette « permanence » qui nous tient également … tout cela comme un équilibre …
      Merci de vos mots, passage et compliment 🙂
      Belle journée également 🙂
      Max-Louis

      Aimé par 2 personnes

  8. Joli texte sur les souvenirs ! En effet, il y a plusieurs types de souvenirs. Certains sont comme des rêves ancrés. Les souvenirs aussi fabuleux que cauchemardesques nous forgent la personnalité que nous devenons tout au long de notre vie. Il est l’essence de notre existence. Merci pour ce texte qui donne de la réflexion. Belle soirée à vous. 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Bon jour,
      A votre commentaire, je me demande, en fait, si nous ne sommes pas que des souvenirs ? Et que cette réalité est modelée que de cela …
      Merci de vos mots, passage et compliment 🙂
      Max-Louis

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s